Panne Twitter : la redondance dans les data centers a fait défaut

Marketing
panne-data-center-travaux-interruption

Twitter a fourni des explications sur la panne d’hier : un dysfonctionnement dans ses centres de données liés au process de continuité d’activité.

Twitter s’excuse pour la panne ponctuelle survenue dans la journée d’hier (26 juillet).

Le service de micro-blogging a fait l’objet d’un plantage qui a duré plus de deux heures.

L’origine de la panne a été déterminée : une anomalie dans la redondance de l’infrastructure au niveau des data centers.

Indispensable pour assurer la continuité d’activité et éviter des perturbation du service.

“J’aurais aimé vous expliquer que ce dysfonctionnement est dû aux Jeux Olympiques ou même des bugs en cascade”, commente Mazen Rawashdeh, Vice-Président en charge de l’ingénierie chez Twitter, dans une contribution blog.

“Mais la panne provient de nos centres de données, pourtant conçus pour garantir une redondance.”

En théorie, si un serveur plante, un deuxième est censé prendre le relais. Sur un site à distance si besoin est.

Mais la continuité n’a pas fonctionné sur ce coup-là.

Twitter assure qu’il fait le nécessaire pour éviter que ce type d’incident se reproduise.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur