Paper.li transforme les réseaux sociaux en journaux 2.0

CloudEntrepriseStart-up

Initialement repéré par Kima Ventures, l’agrégateur Paper.li, qui permet de “lire Twitter et Facebook” comme un journal, lève 2,1 millions de dollars.

Paper.li vient d’effectuer une levée de fonds de 2,1 millions de dollars auprès de SoftBank, Highland Capital et Endeavour Vision.

Le service, qui met le journal à l’heure du Web 2.0, est édité par la société suisse SmallRivers.

La jeune pousse a été initialement repérée par Kima Ventures, le fonds d’amorçage de Jérémie Berrebi (Zlio) et de Xavier Niel (Iliad-Free).

Le mois dernier, elle a été distinguée lors de la dernière session LeWeb’10 de Loic Le Meur.

“Lire Twitter et Facebook comme un journal”. C’est la vocation de Paper.li qui agrège les contenus partagés sur les réseaux sociaux de manière à en faciliter la lecture.

140 000 journaux personnalisés ont été élaborés sur cette version en mode alpha. Sachant que le service est disponible en quatre langues (anglais, espagnol, allemand et français).

SmallRivers a été co-fondée en 2008 par Edouard Lambelet et Iskander Pols mais le service n’est opérationnel que depuis l’été dernier.

L’équipe compte quitter la Suisse pour s’installer en Californie dans le courant de l’année, selon le communiqué.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur