Parallela : un module RISC à 99 dollars pour superordinateurs

Marketing
Adapteva Parallela module RISC supercalculateur

Lancé à l’initiative de la société américaine Adapteva et promu sur le site Kickstarter, le projet Parallela vise à intégrer, dans des offres massivement parallèles, des supercalculateurs aussi petits qu’une pièce de monnaie.

Un module RISC dédié aux supercalculateurs… pour 99 dollars ? Telle est la promesse du projet Parallela, que la société Adapteva, sous la houlette de son CEO et fondateur Andreas Olofsson, promeut sur le site Kickstarter.

La société basée à Lexington (État américain du Massachusetts) s’est donné un mois pour lever 750 000 dollars, seuil requis pour lancer la production.

Après une semaine, Parallela enregistre le soutien de 1408 mécènes dont les promesses de dons cumulées s’élèvent à 160 538 dollars.

Si ces attentes financières sont satisfaites, les amateurs et professionnels recevront une carte de développement articulée autour de ce composant RISC à 16 coeurs.

La plate-forme embarquera en complément deux ports USB 2.0, une interface Gigabit Ethernet, 1 Go de RAM, un lecteur de cartes microSD, une sortie HDMI et deux ports d’extension.

A la baguette, pour piloter l’accélérateur, un processeur bicoeur basé sur deux puces ARM Cortex-A9. Selon Silicon.fr, il s’agirait d’un Epiphany-III (E16G301) gravé en 65 nm.

Il s’agira, pour Adapteva, de stimuler la mise à contribution de ces cartes dans le cadre d’offres massivement parallèles, avec la promesse d’un excellent rapport performance par watt.

Paralléliser l’informatique est la meilleure manière de trouver un équilibre entre performances, coûts globaux et efficience énergétique“, résume Andreas Olofsson.

Le dirigeant évoque une puissance totale équivalente à celle d’un composant monocoeur cadencé à 13 GHz. En se basant sur cette affirmation, chacun des coeurs devrait être cadencé à 800 MHz, pour une puissance totale d’environ 25 gigaflops (en double précision).

D’un format de 8,6 x 5,3 cm, la carte mère devrait consommer au plus 5 W. Parallela fonctionnera sur une base Ubuntu Linux et incorporera une technologie FPGA.

Dans un deuxième, la barrière de levée de fonds sera relevée à 3 millions de dollars et le prix unitaire des cartes mères, rehaussé à 199 dollars, avec un accélérateur Epiphany-IV en 28 nm, pour 64 coeurs à 700 MHz, soit 88 gigaflops (double précision).

Parallela by Adapteva

Crédit photo : © Adapteva


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur