Passage éclair sur le Play Store pour le smartphone Nexus 5

Mobilité
google-nexus-5

Le smartphone Nexus 5, qui devrait être vendu en marque blanche par Google, a fait une apparition furtive sur le Play Store américain, avec un ticket d’entrée à 349 dollars HT pour la version 16 Go.

Quelques heures durant, ce 17 octobre, un invité surprise s’est fait une place sur le Play Store de Google. Son nom : Nexus 5.

Objet de multiples rumeurs, ce smartphone qui devrait succéder au Nexus 4 s’est brièvement révélé, affiché à 349 dollars (soit environ 305 euros TTC) dans sa version dotée de 16 Go de mémoire vive.

Cette apparition éclair a permis aux internautes d’entrevoir une silhouette proche du LG Optimus G2, laissant suggérer de l’implication du constructeur coréen dans l’assemblage du produit, que Google commercialisera en marque blanche.

Comme le note Android Police, aucune caractéristique technique n’a filtré.

A s’en fier au manuel d’utilisation qui a circulé sur la Toile voici une dizaine de jours, le Nexus 5 embarquerait un écran IPS de 4,95 pouces (Full HD) et un processeur Qualcomm Snapdragon 800 (4 coeurs à 2,3 GHz).

Il conserverait certains attributs de l’actuel Nexus 4 : appareil photo de 8 mégapixels, 2 Go de RAM, recharge sans fil, puce NFC, compatibilité Miracast pour la diffusion de contenus sans fil…

Il est toutefois question de plusieurs améliorations, comme le support de la 4G LTE, une batterie un peu plus puissante (2300 mAh)… et éventuellement l’introduction d’un modèle 32 Go pour 449 dollars.

Plusieurs éléments restent incertains, notamment la disponibilité d’un lecteur de cartes microSD, d’une radio FM, de l’USB OTG (‘On-the-Go’, pour relier des périphériques’) et d’une interface MHL (le Nexus 4 utilise le standard SlimPort).

Il semble, en revanche, acquis que le Nexus 5 accompagnera, fin octobre, la sortie grand public d’Android 4.4 ‘KitKat’, nouvelle version de l’OS de Google s’appuyant sur une interface utilisateur retravaillée, un clavier virtuel amélioré et des applications natives remodelées.

Se posera alors la question de la distribution du produit. Le Nexus 4 avait connu une indisponibilité prolongée entre novembre 2012 et février 2013, devenant par là même une perle rare.

Face à tant d’emballement, une communauté Nexus était née sur Google Plus.

Plusieurs de ses membres étaient montés au créneau, suggérant que LG avait volontairement limité sa production à 375 000 exemplaires, pour motiver la pénurie et stimuler la demande.

Google Nexus 4

Image 1 of 6

Le Nexus 4, première approche
Le Nexus 4, première approche

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous les secrets et astuces de Google ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur