Le passe Navigo fait sa révolution : place à la démat’ et au sans contact

Apps mobilesE-commerceE-paiementMarketingMobilité
passe-navigo-dematerialisation-smartphone-carte-bancaire
3 27

Pour favoriser la mobilité dans les transports en commun d’Ile-de-France, le STIF compte pousser l’usage des fonctions Navigo intégrées dans le smartphone et la carte bancaire.

A moyen terme, le traditionnel ticket de métro en papier va-t-il vraiment disparaître à Paris ?

Au nom du STIF, Valérie Pécresse annonce l’avènement du sans contact généralisé.

La présidente du conseil régional en Ile-de-France, qui est également à la tête de l’organisme de supervision des transports en commun dans la région, veut transformer les smartphones et la carte bancaire en titres de transport.

Au-delà du passe Navigo, il sera possible de recharger son forfait et de valider son ticket via ses deux supports en franchissant les valideurs dans le métro ou dans les bus.

Le smartphone et la carte bancaire deviendraient donc des moyens de paiement sans contact pour les transports en commun franciliens, en collaboration avec la RATP et la SNCF.

Au nom d’un effort de dématérialisation, le passe Navigo pourrait même se transformer en « Smart Navigo » avec les fonctions de la carte intégrées dans le smartphone. Des tests avaient été effectués dans ce sens, avec Bouygues Telecom notamment…en 2006.

Cet effort de disponibilité dans le sans contact demande des efforts de modernisation des infrastructures d’accueil des passagers dans les transports en commun. Dans Le JDD, Valérie Pécresse assure que « tous les valideurs franciliens accepteront la carte bancaire sans contact » d’ici 2021.

Parallèlement, un système de « porte-monnaie transport » sera également élaboré. Il permettra aux voyageurs occasionnels (comme les touristes) de charger une somme d’argent sur un passe Navigo anonyme, afin de respecter les obligations de protection de la confidentialité (un point sur lequel la CNIL est déjà intervenu en 2009). Ils seront débités du montant du trajet à chaque validation de leur passe, comme avec un billet magnétique.

Dans la feuille de route esquissée, il est d’ores et déjà prévu qu’une première phase d’application du passe Navigo sur smartphone sera opérationnelle sur la période 2018 – 2020 avant généralisation.

Cet effort pour pousser la dématérialisation et le sans contact permettra également de pousser d’autres services de mobilité dans Paris et l’Ile-de-France comme Vélib’, Autolib mais aussi les taxis ou le covoiturage, selon les éléments recueillis par le JDD.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur