Passez moi le 22 sur le Web?

Cloud
Information - news

La société Bango propose de remplacer les adresses traditionnelles des sites Web par des numéros du type 007 ou 666. Une idée à l’intention des mobiles Wap, dont les claviers s’accommodent mal des lettres de l’alphabet.

Pas facile de taper une adresse URL sur le clavier numérique d’un mobile. Chaque lettre ou presque de l’alphabet demande de taper plusieurs touches. D’où l’idée de la jeune société Bango, basée à Cambridge en Angleterre, de remplacer les adresses par des numéros. Plutôt que de lancer www.jamesbond.com, un simple 007 suffirait. La société propose des nombres sans fixer de limite de chiffres. Seulement, moins ils sont nombreux, plus c’est cher, puisqu’un “12” par exemple risque d’attirer plus de sociétés qu’une suite du type 2145879898986. Mais si les tarifs démarrent à 16 livres par mois (170 francs), la société ne mentionne pas à quel montant les adresses les plus courtes seront négociées. Le site The Register indique que des adresses à trois chiffres s’arracheraient à plus de 100 000 francs…

L’idée marque en tout cas un curieux retour aux sources. En effet, les adresses Internet du type www.vnunet.fr ont été justement adoptées pour éviter les adresses chiffrées IP, du type 195.154.215.20. Un avantage toutefois : avec Bango, l’idée de faire correspondre une adresse avec son numéro de téléphone devient un peu plus réalité.

Le hic, c’est que le système a besoin d’une extension au butineur pour fonctionner. Dans ce cas, il suffit de taper “!007” pour tomber sur le bon site. Sinon, il faut le préfixe “bango.net/” avant le chiffre… ce qui en réduit quelque peu l’intérêt…

Pour en savoir plus : Bango


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur