Patch Tuesday : Microsoft corrige 33 failles de sécurité

Cloud

Bulletin de sécurité particulièrement chargé pour les OS Windows : pour son Patch Tuesday d’octobre, Microsoft délivre 13 mises à jour comblant 33 vulnérabilités, dont 8 critiques.

Comme chaque deuxième mardi du mois, Microsoft délivre son traditionnel Patch Tuesday composé de 13 bulletins de sécurité, dont 8 sont critiques et 5 importants, corrigeant pas moins de 33 vulnérabilités. Toutes les versions des OS Windows sont concernées par cette série de patchs, y compris Windows 7, sans oublier d’autres logiciels et applications, comme Office, Internet Explorer et Silverlight.

Microsoft comble ainsi trois failles critiques dans Server Message Block Version 2 (SMBv2). Elles affectaient le protocole réseau de partage des fichiers et des imprimantes pouvant conduire à l’exécution de code malveillant à distance en cas d’attaque.

Deux vulnérabilités sont aussi neutralisées dans Windows Media Runtime. Ces failles de sécurité affectaient le codec vocal WMA DirectShow, le décodeur vocal WMA et le Gestionnaire de compression audio ( ACM ). Une autre faille touchait également le lecteur Windows Media, pouvant autoriser là aussi l’exécution de code malicieux à distance dans le cas où un fichier ASF piégé était lu par la version 6.4 du lecteur Windows Media.

Internet Explorer est aussi concerné : quatre failles de sécurité sont comblées, qui pouvaient lancer l’exécution de code malveillant à distance si un internaute affichait une page Web spécialement conçue à l’aide d’Internet Explorer.

Windows 7, dont la sortie officielle est annoncée pour la semaine prochaine, est aussi concerné par ces patchs correctifs pour des failles découvertes dans .NET Framework et dans la version 2 de Silverlight. Comme souvent, ces vulnérabilités permettaient l’exécution de code malveillant à distance sur un système client  au cas où un utilisateur choisissait d’afficher une page Web capable d’exécuter des applications du navigateur XAML (XBAP) ou des applications Silverlight.

Les failles critiques dans Adobe Reader et Acrobat sont enfin corrigées
Comme promis il y a quelques jours, en même temps que le Patch Tuesday de Microsoft, Adobe délivre son propre bulletin de sécurité visant à corriger 29 failles de sécurité dans le lecteur de fichiers PDF Reader et Acrobat (création, développement).

Une de ces vulnérabilités critiques affecte depuis plusieurs jours Reader et Acrobat dans leurs versions 7, 8 et 9 pour les OS Windows, Linux et Mac. Cette faille de sécurité permet l’exécution de code malveillant à distance à l’ouverture d’un fichier PDF piégé.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur