Patch Tuesday : Microsoft ne publie qu’un seul bulletin de sécurité

CloudPoste de travailSystèmes d'exploitation

L’année commence doucement pour Microsoft, qui ne publie qu’un seul bulletin de sécurité pour son Patch Tuesday, visant à corriger une faille jugée “importante” concernant le moteur de polices EOT.

Pour son premier Patch Tuesday de l’année, Microsoft est passé au régime sec, en ne délivrant qu’un seul bulletin de sécurité chargé de combler une vulnérabilité qualifiée de “critique” pour  Windows 2000, et d’”importante” pour toutes les autres versions.

Ce correctif concerne donc toutes les versions de l’OS Windows, à savoir Windows 2000, Windows XP, Vista, Windows 7, Windows Server 2003, 2008 et 2008 R2.

Cette faille de sécurité a été détectée au niveau du moteur de polices Embedded OpenType (EOT). Elle peut permettre l’exécution de code malveillant à distance et offrir la possibilité à un pirate de prendre totalement le contrôle du système, pour ainsi modifier ou supprimer des données, voire même créer de nouveaux comptes associés à tous les privilèges.

Pour être victime de cette vulnérabilité, l’utilisateur devrait afficher une police Embedded OpenType (EOT) spécialement conçue dans des applications client qui peuvent le permettre, comme Office Word, Office PowerPoint ou Internet Explorer.

Au cours de l’année 2009, Microsoft a publié, en tout, 74 mises à jour de sécurité, contre 78 en 2008.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur