Apple pourrait acquérir le réseau social Path

Cloud
path

Apple pourrait faire une nouvelle incursion dans les réseaux sociaux en faisant l’acquisition de Path.

Des pourparlers seraient en cours entre Apple et le réseau social Path, si l’on en croit PandoDaily. Le site spécialisé évoque une personne interne à l’équipe d’ingénierie d’Apple pour appuyer ses dires. Selon cette source : « C’est presque fait, si ce n’est déjà signé, mais il s’agit essentiellement d’un fait accompli. »

Il ne s’agirait pas d’une acquisition de type « acqui-hire » mais d’une volonté d’intégrer le réseau social Path en partie ou complètement dans l’application iMessage. Lancée en octobre 2011 par Apple, iMessage permet d’échanger des messages gratuitement entre utilisateurs de produits sous iOS et de Mac.

De son côté, Path est un service gratuit de réseautage social disponible sur plusieurs plates-formes mobiles (iOS, Android ainsi qu’en bêta sur Windows Phone 8). Basée à San Francisco, la société a été créée par Dave Morin, un ancien manager au sein de Facebook, devenu P-DG de Path et Shawn Fanning, largement connu pour avoir développé Napster. Path se distingue des autres réseaux sociaux en étant fermé puisque le nombre d’amis est restreint à 150.

Signe que la transaction serait proche d’aboutir, Dave Morin a été vu au premier rang du Flint Center for The Performing Arts lors de la keynote d’Apple, des places qui sont normalement réservées à des individualités clés d’Apple.

Après la tentative avortée de Ping, Apple pourrait donc signer son retour dans le réseautage social. Pour mémoire, en 2010, la firme de Cupertino lançait Ping, un réseau social étroitement lié à iTunes. N’ayant jamais rencontré son public, Ping a été fermé 2 ans plus tard.

Si l’information se confirme, Apple devra redonner du lustre à un réseau social en panne de croissance. Path ne réunit que 25 millions d’utilisateurs alors que Facebook en dénombre pas moins de 1,3 milliard (utilisateurs actifs) et les applications mobiles Snapchat (application de partage de photos et de vidéos) 82 millions en mai 2014 (données Business Insider) et WhatsApp, 400 millions.

Une popularité en berne et une réputation ébranlée par un scandale mis au jour en février 2012. A cette époque, on découvrait que le réseau social Path copiait sans autorisation l’intégralité des carnets d’adresses des utilisateurs sur ses serveurs, sans demande d’autorisation. En octobre 2013, la société avait même dû se résoudre à se séparer de 13 employés, soit 20% de son équipe.

Il parait difficile de deviner quelle somme Apple serait prêt à mettre sur la table. On devrait être bien loin des 19 milliards de dollars déboursés par Facebook pour acquérir WhatsApp et de l’offre d’achat de 3 milliards de dollars (de Facebook) que Snapchat a déclinée.

Path a récemment été valorisé à 400 millions de dollars et, aux Etats-Unis, App Annie (société américaine spécialisée dans l’analyse sur mobile) la classe au 79ème rang dans la catégorie des réseaux sociaux. En 2011, c’est Google qui s’était montré intéressé par le rachat de Path avec une offre de 100 millions de dollars (plus 25 autres sur 4 ans).

En l’espace d’une journée, Apple a fait des annonces majeures relatives aux iPhone, au paiement mobile et aux wearables. Mais, il y a un domaine où la société est absente : les réseaux sociaux. Une absence qui pourrait prendre la forme d’un “One more thing” cette semaine avec l’annonce du rachat de Path.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur