Pause café : sous le soleil pâle de l’été IT 2012

Marketing
wi-fi-vacances-soleil-ete-repos

Exercice de chronique-compilation de l’actualité high tech (software, Internet, télécoms…) qui a marqué la période estivale. Utile pour passer à la rentrée.

L’actualité high-tech pourrait ressembler à la météo de l’été de juillet : temps mitigé, ciel plutôt encombré, éclaircies rares mais appréciées.

Heureusement, on s’est changé les idées avec les Jeux Olympiques de Londres à la télé ou sur le Web. A suivre à son domicile voire au travail (raisonnablement svp).

Globalement, le secteur IT vit une période terne sur fond de marché des PC en berne.

Les matches des tablettes tactiles (avec l’indétrônable iPad d’Apple) et les enjeux liés aux OS mobiles (avec le prédominant Android) sont plus animées.

On finit même par compter les points dans l’inexorable guerre des brevets.

Fin août, Samsung a subi un revers important face à Apple devant la justice américaine avec un milliard de dollars de dommages et intérêts à verser la “Marque à la pomme”.

Traditionnellement, on peut s’attendre à une méga-fusion croustillante qui anime le secteur de l’IT pendant la période estivale.

On a plutôt vécu sur le rythme des plans de restructuration qui s’amoncellent dans le monde et la France n’y échappe pas.

La crise n’épargne pas les grands groupes télécoms et les fabricants high-tech dans le monde.

Et les plans de suppressions (parfois massives) de postes se succèdent : Nokia, HP, Sony, Sharp, Motorola Mobilty (Google), Freescale à Toulouse, Alcatel-Lucent, Microsoft, IBM à Gaude et son plan de délocalisation…

Autant de secousses qui donnent la migraine. Alors, on cherche un peu d’exotisme dans ce monde brut…

Pour se désaltérer, prenons un cocktail Kim Dotcom qui interpelle Barack Obama en chanson sur le thème “Megaupload Free” (non, non la plateforme de partage vidéos n’est pas morte), ajoutons-y un zest d’audace à la Marissa Mayer qui passe du lapin Google à la tortue Yahoo et regardons comment Facebook tente de briser la glace après son introduction en Bourse mal ficelée du printemps en pariant sur l’innovation avec Instagram (“dans le respect de la vie privée”, demande la FTC).

On a presque envie d’ouvrir le champagne en l’honneur de Google qui signe le rachat d’une première start-up française : Sparrow (applications Mac et iPhone pour gérer sa messagerie).

Le secteur des semi-conducteurs au Japon est plutôt moribond : l’américain Micron s’empare d’Elpida (DRAM). Tandis que Renesas devrait tomber dans les mains du fonds KKR (via Silicon.fr).

Aux Etats-Unis, IBM signe le rachat de Texas Memory Systems. Rien de transcendant a priori.

Trop rare pour ne pas être souligné : Apple s’offre une incursion dans la sécurité mobile avec AuthenTec.

(Lire la fin de la chronique page 2)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur