PayCircle, un nouveau consortium pour le commerce mobile

Mobilité

Encore insignifiant, le commerce mobile, à défaut d’intéresser les “mobinautes”, n’en trouve pas moins un certain écho auprès des constructeurs et institutions financières.

Hewlett-Packard, Lucent Technologies, Oracle, Sun Microsystems et Siemens ont annoncé la création commune d’un consortium pour le paiement par téléphone. Baptisé PayCircle, le projet vise à établir des normes au niveau mondial en matière de paiement par téléphone mobile, et cela quel que soit le système de règlement utilisé par le vendeur ou le fournisseur d’accès. Par ailleurs, l’un des objectifs de PayCircle est de limiter le nombre important de normes incompatibles entre elles, ces incompatibilités étant un frein au développement du commerce en ligne.

Un projet pour le moins intéressant hormis que, pour l’instant, le frein au commerce mobile n’est pas tant les difficultés au niveau du paiement, mais plutôt les questions de haut débit et d’offres. Reste que ce type de consortium a déjà vu le jour. En mai 2000, plusieurs grandes institutions financières (ABN AMRO Bank, Banco Santander Central Hispano, BNP Paribas, Barclays, Citigroup, Deutsche Bank, HSBC Holdings, MeritaNordbanken, SEB-Skandinaviska Enskilda Banken, UBS) ainsi que les principaux fabricants de téléphones mobiles (Ericsson, Motorola et Nokia) avaient créé Mobey Forum, un groupement destiné à encourager l’utilisation de la technologie mobile et des services financiers et à favoriser l’adoption de normes ouvertes dans ce domaine.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur