PayPal accélère sur le business du paiement mobile

Marketing

En 2011, PayPal affiche un volume d’affaires de 4 milliards de dollars dans le “m-paiement” (supérieur aux prévisions). Le service “e-paiement” d’eBay étudie aussi les ponts entre smartphones et magasins physiques (bonus vidéo).

(Update 16/01/12 à 14h54) PayPal poursuit son offensive sur le paiement sur mobile et cela lui réussit.

Le service de paiement électronique d’eBay a “dépassé les attentes de 2011” sur le front de la mobilité.

Jugez par vous-même : 4 milliards de dollars de volume de paiements sur mobile.

Et ce, sur un volume total de 100 milliards de dollars de paiement électronique [et non 100 000 milliards comme indiqué auparavant, ndlr], émanant de plus de 100 millions de membres PayPal dans le monde.

La prévision initiale pour le business mobile se situait à 1.5 milliards de dollars en début d’année 2011.

Actuellement, près de 17 millions d’utilisateurs PayPal dans le monde utilisent régulièrement leur téléphone mobile comme outil de paiement PayPal (une base qui a été multipliée par deux entre juin et décembre 2011).

Et la progression est fulgurante : en 2012, PayPal prévoit d’atteindre un volume de paiements de 7 milliards de dollars.

Comment expliquer ce succès ? Le service de PayPal met en avant trois facteurs : optimisation de l’expérience utilisateur via PayPal Mobile, croissance du marché du paiement mobile et adoption rapide des consommateurs, essor des tablettes tactiles associé à la dynamique des ventes de smartphones…

Des grandes enseignes comme Starbucks ou Pizza Express jouent aussi le jeu de la mobilité aux Etats-Unis. Mais aussi des services Internet mobiles comme Yorder (commande de nourriture par mobile)  et Fandango (billetterie).

PayPal représente aujourd’hui 40% des rentrées financières d’eBay grâce au prélèvement de commissions de l’ordre de 5% de la somme engagée dans chaque transaction.

Le service de paiement électronique devait afficher sur 2001 un chiffre d’affaires de 4 milliards de dollars

Rappelons qu’il avait été acquis par eBay en 2002 pour un montant de 1,18 milliard de dollars. 10 ans déjà…

Dans le prolongement de cette offensive sur la mobilité, PayPal multiplie les passerelles avec les paiements en magasins.

Il compte s’investir davantage dans les technologies sans contact (NFC), à l’instar d’un Google très actif sur le sujet (e-Wallet).

Lors de la session LeWeb 11 (7-9 décembre 2011), nous avions rencontré John Lunn, Directeur Innovation de la zone Europe pour PayPal.

Il avait effectué une démo d’un service d’achat sur un smartphone à partir d’une vitrine d’un magasin physique et d’une application mobile développée par Screatch (Royaume-Uni).

Pratique pour ceux qui veulent faire du lèche-vitrine avec PayPal même à minuit lorsque la boutique est fermée…

Comment cela marche ? Consultez la vidéo avec John Lunn qui nous fournit les explications en français et qui vous remettra dans l’ambiance de Noël..

(Clément Bohic, Philippe Guerrier)

Crédit image : © vege – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur