PayPal élargit ses solutions de paiement aux sites non affiliés

Mobilité

Secure Card est un plug-in pour régler en ligne sur les sites Internet n’acceptant pas la solution de paiement électronique d’eBay.

PayPal va enrichir son offre de service. La filiale d’eBay spécialisée dans les solutions de paiement en ligne doit annoncer, mardi 20 novembre 2007, un nouveau moyen de paiement en direction des sites marchands qui ne proposent pas PayPal dans leurs solutions de règlement.

Concrètement, le service se traduit par PayPal Secure Card, un plug-in qui vient se greffer sur les navigateurs Internet Explorer et Firefox sous Windows (la version pour Safari ne supporte pas encore toutes les fonctionnalités) et qui permet de générer un numéro de carte de crédit unique pour chaque transaction.

Secure Card reconnaît automatiquement les pages de paiement des sites marchands. Au moment de payer, l’utilisateur se contente d’appuyer sur l’icône PayPal placée sur son navigateur pour obtenir un numéro de transaction à caractère unique.

Sécurité de la transaction

Ce système permet donc d’utiliser son compte PayPal pour acheter sur les sites marchands non affiliés. De plus, Secure Card assure la sécurité de la transaction en générant un numéro à usage unique. Celui-ci serait donc inexploitable ultérieurement.

Un système que plusieurs banques en France, sous l’impulsion du GIE Carte Bleue, proposent à leurs clients avec e-Carte Bleue depuis 2002. Les informations propres au compte de l’utilisateurs restent sur les serveurs de PayPal, évitant ainsi tout risque de vols de données et d’usurpation d’identité en cas d’infection du PC.

L’annonce de PayPal vise certes à faciliter les cyber-achats de l’internaute et sécuriser ses transactions en ligne. Elle prend aussi le contre-pied de Google Checkout, la solution de paiement de Google lancée à l’été 2006 et récemment rejoint par celle d’Amazon avec Flexible Payment.

PayPal Secure Card a été testé pendant un an par trois millions d’utilisateurs en association avec MasterCard. Il sera lancé aux États-Unis dans un premier temps avant de s’étendre à l’international. Paypal revendique 164 millions de comptes dans le monde dont 37,5 millions actifs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur