PayPal Here : évolution stratégique aux États-Unis

E-paiementMarketing
paypal-here-usa
4 4

La solution PayPal Here évolue aux États-Unis pour prendre en charge davantage de moyens de paiement. En quoi cette manoeuvre est-elle stratégique ?

Apple Pay disponible depuis bientôt un an, Android Pay en cours de déploiement, Samsung Pay tout juste lancé ce 28 septembre… Les Américains commencent à se familiariser aux nouvelles formes de paiement.

C’est tout du moins ce que veut croire PayPal, qui surfe sur cette vague pour avancer ses pions dans le commerce physique.

L’ex-filiale d’eBay lancera, ce mercredi 30 septembre aux États-Unis, une nouvelle version de sa solution PayPal Here.

Pensé pour faciliter les transactions marchandes chez les vendeurs occasionnels et les petits commerçants en leur permettant d’accepter un large éventail de moyens de paiement, le dispositif se compose d’un terminal d’encaissement associé à une application dédiée (Android, iOS).

PayPal Here était déjà disponible outre-Atlantique depuis 2012, mais avec une compatibilité limitée aux cartes à bande magnétique (« swipe cards »). En 2013, l’arrivée en Europe – via le Royaume-Uni – avait nécessité d’adapter le matériel aux cartes à puce fonctionnant sur la norme EMV.

Une offre à laquelle s’est ajoutée le sans contact, via la technologie NFC. Ce qui permet à PayPal Here de gérer les transactions via Apple Pay, Android Pay et Samsung Pay ; sachant qu’on peut aussi payer… par PayPal.

Le nouveau lecteur « tout équipé » sera proposé à 149 dollars ou 49 dollars pour les vendeurs qui auront traité au moins 3 000 dollars de paiements dans les trois mois suivant l’activation du terminal.

Le timing est stratégique pour PayPal : à compter du 1er octobre 2015, les commerçants aux États-Unis devront accepter les cartes à puce. Dans la négative, ils pourront être tenus responsables en cas de fraude.

Le renouvellement des systèmes de caisse est l’occasion pour eux de se tourner vers PayPal Here. Mais aussi d’envisager une adoption du paiement mobile, qui prend progressivement racine. En tête de liste, Apple Pay, qui a fait son trou avec environ un million de points de vente équipés et plus de 2 millions d’utilisateurs revendiqués.

Crédit photo : Bloomua – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur