PC à prix réduit : SolarPC présente un ordinateur à 100 dollars

Mobilité
Information - news

Un constructeur californien d’ordinateurs a élaboré un PC sous Linux à petit prix pour les marchés des pays du tiers monde. Microsoft suit aussi cette tendance avec intérêt.

Un constructeur californien d’ordinateurs a élaboré un PC sous Linux à petit prix pour les marchés des pays du tiers monde. Microsoft suit aussi cette tendance avec intérêt.En octobre dernier, Steve Ballmer se prononçait pour la création d’un marché d’ordinateur à 100 dollars. L’objectif du dirigeant de Microsoft étant de lutter contre la piraterie selon la logique qui voudrait que moins on dépense pour le matériel, plus on investit dans les logiciels… powered by Microsoft si possible. Dans cette optique, l’éditeur propose d’ailleurs une version bridée de Windows XP baptisée Windows Starter Edition en direction des pays asiatiques, notamment. Pendant que les têtes pensantes de Microsoft rêvent d’un PC bon marché, d’autres le font. SolarPC, une petite société californienne, proposera le mois prochain un PC à 100 dollars, système d’exploitation compris. Sauf que ce ne sera pas du Windows mais bien du Linux, la distribution DSL (Damn Small Linux) en l’occurrence. De la taille d’un (gros) livre (22,86~x~17,78~x~4,44 cm pour 1,36 Kg environ), le SolarLite s’appuie sur une plate-forme VIA et un processeur C3 du même constructeur. Il dispose notamment d’une carte mémoire Flash CompactFlash remplie de dizaines de logiciels et des liens vers des kits de développement et des programmes d’éducation.Un million d’unitésAutre avantage, le SolarLite se veut aussi écologique qu’économique. Pas seulement par son boîtier en aluminium recyclable mais par sa consommation. Cet ordinateur particulier opère sur du 12 volts pour une consommation de 10 Watts. De quoi pouvoir l’exploiter à partir d’une batterie de voiture, un panneau solaire voire une dynamo. Pour l’heure, SolarPC est peu disert sur les spécificités globales de sa machine. Le seul souci est que le SolarLite sera vendu par lot de… 100~000 unités au minimum. Son fabricant vise essentiellement le marché de l’éducation dans les pays les plus démunis. Il espère ainsi en écouler un million d’unités à travers le projet Global Education Link (GEL) qui vise à développer les systèmes éducatifs des pays du tiers monde


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur