Pebble : la nouvelle smartwatch se montre petit à petit

MobilitéSmartphones

C’est imminent : Pebble va sortir une nouvelle montre connectée qui pourrait être équipée d’un écran e-paper couleur.

Pebble a mis en place un compte à rebours sur son site Internet.

La société californienne devrait dévoiler un nouveau modèle de montre connectée d’ici la fin de la journée. C’est à dire dans moins de six heures à en croire le compteur

C’est dans ce contexte que le site 9to5mac a découvert sur les serveurs du site de Pebble un rendu de ce à quoi pourrait ressembler la nouvelle montre connectée.

Plus fine que le modèle actuel, elle serait équipée d’un écran à technologie e-paper, toujours non tactile, mais couleur. On pense bien entendu à la technologie Mirasol un temps exploitée par Qualcomm avec la smartwatch Toq fin 2013.

Autre signe particulier à confirmer : la nouvelle Pebble bénéficierait, malgré son écran couleur et sa finesse, d’une plus grande autonomie que le modèle actuel.

Le constructeur aurait également opté pour un processeur à architecture ARM Cortex-M4, le modèle actuel intégrant un CPU à architecture Cortex-M3.

Au-delà des considérations hardware, le système d’exploitation aurait entièrement été repensé par l’équipe qui a développé WebOS.

En l’état actuel, les smartwatches de Pebble fonctionnent aussi bien sur iOS qu’Android. Et elles sont désormais compatibles avec les notifications d’Android Wear.

Un avantage certain quand on sait qu’un milliard de smartphones sous l’OS mobile de Google ont trouvé preneurs en 2014 (données Strategy Analytics).

Sur le marché des smartwatches, Pebble a su tirer son épingle du jeu. Elle se targue d’avoir écoulé plus d’un million de montres connectées depuis le lancement du premier modèle qui remonte à 2012.

A la suite d’une campagne de co-financement participatif (crowdfunding) via Kickstarter, la start-up avait réuni plus de 10 millions de dollars (alors que l’objectif initial était de 100 000 dollars).

En mai 2013, elle avait également effectué une levée de fonds de 15 millions de dollars avec CRV (Charles River Ventures).

Avec sa seconde génération de montre connectée, Pebble entend bien consolider son influence sur le marché des smartwatches.

Mais gare à la rude concurrence. Apple devrait lancer l’Apple Watch en avril 2015, tandis que Swatch prépare aussi une offensive, comme l’a récemment annoncé son P-DG Nick Hayek.

Par ailleurs, Google entend gommer les erreurs de jeunesse d’Android Wear avec la mouture 5.0 de son OS décliné en mode wearable technologies.

Pebble_e-paper_Couleur


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur