Pebble Time : un réel engouement autour de cette nouvelle smartwatch

MobilitéSmartphones

Pebble a dévoilé sa deuxième génération de montre connectée : Pebble Time, qui a déjà largement dépassé son objectif de financement sur Kickstarter (galerie photos).

Après avoir écoulé plus d’un million de smartwatches (versions originale et Steel confondues), il était temps pour Pebble de renouveler son offre.

C’est accompli avec la Pebble Time qui reprend certaines caractéristiques améliorées de la montre connectée de première génération, tout en apportant également des réelles nouveautés.

Consacrée deuxième génération de Pebble, la Pebble Time est compatible avec iOS 8 (et supérieur) ainsi qu’Android (à partir de 4.0).

Elle conserve la technologie e-paper pour son écran. Mais, Pebble passe à la couleur (avec 64 couleurs différentes) et ajoute une protection Gorilla Glass.

La dalle de 1,26 pouce affiche une définition de 144 par 168 pixels. C’est moins que celles des écrans LCD ou AMOLED de montres sous Android Wear.

Mais, ce compromis et le choix de la technologie e-paper garantissent une autonomie de 7 jours, comme pour le modèle original.

C’est le gros avantage de cette montre par rapport aux modèles concurrents dont l’autonomie avoisine la journée. En contrepartie, l’écran n’est pas tactile, la navigation se faisant via ses 4 boutons latéraux.

Pebble améliore également l’esthétique en la rendant 20% plus fine (épaisseur de 9,5 mm) et en proposant trois coloris (noir, blanc et rouge). Le bracelet standard de 22 mm de largeur est conservé, ce qui permettra à l’utilisateur de le changer à sa guise.

Si Pebble s’inscrit dans le futur avec ce nouveau modèle, la société californienne a retenu les leçons du passé. La Pebble Time est ainsi compatible avec les 6500 applications et “watch faces” (“cadrans numériques”) développées pour la Pebble de première génération.

La montre dispose aussi d’une nouvelle interface qui classe les notifications en fonction de la chronologie. On peut ainsi accéder aux notifications relatives au passé, à celles en cours et à celles qui concernent le futur. A noter que cette interface fera son chemin ultérieurement sur les Pebble et Pebble Steel.

L’autre grande nouveauté, c’est l’intégration d’un microphone qui donne la possibilité d’enregistrer des messages vocaux ou bien de prendre des notes vocales. Avec iOS, l’usage du microphone reste toutefois cantonné à l’application Gmail (dictée d’un e-mail).

Une nouvelle fois, Pebble s’est tourné vers Kickstarter pour financer son projet en mode crowdfunding et une nouvelle fois, c’est un carton. Les 10 000 Pebble Time proposées à 159 dollars (“Early Bid”) sont parties en un éclair de temps.

L’objectif initial était de collecter 500 000 dollars en l’espace de 30 jours. Le montant récolté atteint déjà 7,8 millions de dollars. Cette campagne pourrait tout simplement devenir le record sur Kickstarter, le précédent étant détenu par… Pebble (avec 10 millions de dollars pour sa première campagne) et faire oublier le jeu de cartes “Exploding Kittens” qui vient de faire sensation sur la plateforme de financement collaboratif.

   

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur