Peoplesoft fait son mea culpa

Cloud

A l’occasion de la publication de ses résultats, l’éditeur de logiciels ERP a jeté un oeil critique sur la qualité de ses applications et de ses services.

L’éditeur Peoplesoft espère retrouver le chemin de la croissance, après avoir considéré que son souci de qualité n’aura pas toujours été à la hauteur. Lors d’une conférence annuelle à la Nouvelle-Orléans, le directeur général de la société Mike Goija s’est écrié : “La proportion de clients qui s’estiment extrêmement satisfaits par Peoplesoft est tombée à 84%. Nous avons fait des erreurs, je m’en excuse sincèrement”. Le responsable a reconnu que les récentes grandes versions de ses applications comportaient trop de bogues, que les clients ne recevaient pas assez d’informations et que de coûteuses mises à jour étaient lancées trop fréquemment. Pour corriger la situation, l’éditeur prévoit une nouvelle stratégie commerciale en prenant en compte un renforcement du test des applications et le support de toutes les plates-formes du marché.

Pour en savoir plus : http://www.peoplesoft.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur