Petit à petit, le Wi-Fi s’installe à Paris

Mobilité

Ce week-end, la Mairie de Paris a étendu le nombre de points d’accès Wi-Fi à
400. Ce qui permet de surfer à partir de plus de 200 lieux publics.

Depuis samedi 29 septembre 2007, il est possible de surfer librement sur Internet en Wi-Fi dans Paris. La municipalité vient d’étendre le nombre de bornes d’accès Internet sans fil. Jardins, mairies, bibliothèques, musées… Plus de 260 lieux publics disposent de 400 hotspots pour se connecter depuis les rues de la Capitale. A condition, naturellement, de posséder un ordinateur ou terminal compatible Wi-Fi.

L’usage du service est simple. Une fois le signal ‘Paris_Wi-Fi’ repéré par le terminal, il suffit de lancer le navigateur et de se connecter sur n’importe quel site Web. L’utilisateur est alors automatiquement redirigé vers le portail d’accès du réseau où il est invité à accepter les conditions générales pour utiliser la connexion Internet.

Disponible entre 7h00 et 23h00

Chaque cession est valable deux heures. Ce qui devrait suffire à la majorité des utilisateurs pour s’informer en ligne, consulter ses e-mails, mettre à jour son blog, etc. En revanche, pas question de surfer la nuit. Le réseau n’est fonctionnel qu’entre 7 heures et 23 heures. Voire moins selon le rythme de fonctionnement des sites qui hébergent les bornes Wi-Fi. “Le service Paris Wi-Fi est accessible aux horaires d’ouverture des sites municipaux équipés“, peut-on lire sur l’espace dédié du site Paris.fr.

En juillet 2007, le maire de la capitale Bertrand Delanoë annonçait qu’il souhaitait faire de Paris la ville la plus connectée au monde avant la fin de l’année. Joignant le geste à la parole, 160 points d’accès étaient installés sous la gestion de l’équipementier Alcatel-Lucent et de l’opérateur SFR. L’ouverture aujourd’hui des 400 hotspot confirme l’ambition de l’équipe municipale en matière de développement des nouvelles technologies à Paris. Bertrand Delanoë pourrait bien gagner son pari en faisant de sa ville la cité la plus “wifisée” au monde.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur