Petits mais costauds, les nouveaux disques durs !

Cloud

Pas moins de 10 Go sur un disque dur de 5,4 cm sur 7,8 cm et 8 mm d’épaisseur ! Toshiba frappera fort dans le courant du mois avril. Un autre modèle de 5 mm d’épaisseur seulement embarque, lui, 5 Go. Des concurrents pour le Microdrive d’IBM ? Pour sa part, l’américain porte à 48 Go la capacité de ses disques pour portables. Quant à Western Digital, il rejoint Maxtor sur le terrain des 80 Go.

Le Microdrive d’IBM impressionne avec son gigaoctet de données sur l’équivalent d’une pièce de monnaie (voir édition du 20 juin 2000). Mais Toshiba va bientôt venir titiller l’américain sur le terrain des solutions de stockage à embarquer sur des appareils portables. Baladeurs MP3, appareils photo numériques, assistants personnels… la liste des nécessiteux en mémoire est longue. Les deux nouveaux modèles de Toshiba étonnent par leur taille. Tous deux mesurent 5,4 cm sur 7,8 cm (moins qu’un paquet de cigarettes). Le plus épais (8 mm) n’embarque pas moins de 10 Go tandis que son petit frère, un peu plus fluet (5 mm), se contente de 5 Go. Le premier pèse 60 g, le second 50. On atteint ici une densité de stockage de 22,38 milliards de bits par pouce carré.

Toshiba annonce un taux de transfert de 66,7 Mo/s pour ses disques 1,8 pouce dont les plateaux tournent à 4 200 tours par minute. La mémoire tampon est de 1 024 Ko et le constructeur annonce une un volume sonore compris entre 22 et 26 dB. Le MK5002MAL (5 Go) et le MK1002GAH (10 Go) sont tous deux compatibles avec la norme IDE ATA-5 (aussi appelée UltraDMA66 ou UltraATA/66). Toshiba annonce qu’il commencera à livrer ces disques durs en avril ; leur disponibilité dans le commerce et leurs prix ne sont pas encore connus.

IBM : vitesse et silence pour les portables

De son côté, IBM augmente la capacité de stockage de ses disques durs pour portables (2,5 pouces) et réduit leurs émissions sonores. Son nouveau Travelstar 48GH atteint, comme son nom l’indique, les… 48 Go avec une densité maximale de stockage de 21,7 milliards de bits par pouce carré. De plus, il est rapide avec ses 5 400 tours par minute, contre les 4 200 auxquels on est habitué sur les ordinateurs portables. La vitesse de transfert annoncée est de 30 Mo/s. De nouveaux systèmes pour réduire le bruit ont été employés, notamment l’abandon des roulements à billes en métal au profit d’un plateau qui repose sur un liquide, et le niveau sonore annoncé va de 25 à 35 dB. Tous les nouveaux Travelstar en bénéficient, ce sont les 30GN et 15GN qui couvrent des capacités de stockage de 30, 20, 15, 10 et 6 Go. La norme de connexion employée est l’ATA-100. IBM prévoit de commercialiser ces nouveaux disques à partir du second trimestre de cette année, par le biais des principaux constructeurs d’ordinateurs portables : Compaq, Dell, Hewlett-Packard et bien entendu IBM. D’après une étude IDC, IBM serait leader sur le marché des disques durs pour ordinateurs portables avec 41 % des ventes en volume sur le quatrième trimestre 2000.

Western Digital rejoint Maxtor dans la cour des grands

Dans le secteur des “gros calibres”, Western Digital a présenté lors du CeBIT un disque de 80 Go. Il rejoint ainsi Maxtor qui commercialise déjà un modèle offrant cette capacité : le Maxtor Diamond Max 98196H8 (voir édition du 26 janvier 2001). Le modèle de Western Digital est un EIDE atteignant les 7 200 tours par minute pour un niveau sonore annoncé de 33 dB. Avec ses trois plateaux de 20 Go, le CaviarT, dont la commercialisation est prévue pour avril, agrandit la famille de Western Digital qui possède déjà des rejetons de 40 et 60 Go. A quand le modèle CaviarChampagne de 100 Go ?!

Lire aussi :10 Go pour soulager son appareil photo


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur