Phablette OnePlus One : soyez rapide pour la pré-commande

MobilitéOS mobiles
phablette-one-oneplus-pre-commande

Le fabricant chinois OnePlus lance la phase de pré-commande de sa phablette OnePlus One (d’un “rapport qualité/prix hors norme”). Soyez vif le jour J.

Jusqu’ici, il fallait être invité pour l’acquérir. Mais le smartphone OnePlus One sera accessible à tous le 27 octobre, avec des conditions de pré-commande toutefois serrées.

Le grand public pourra pré-commander le terminal fabriqué par la société chinoise OnePlus à ranger dans la catégorie des phablettes. Cette ouverture au grand public sera toutefois limitée à une heure ce 27 octobre (tranche 16h00 – 17h00, CET). Ensuite, ce sera le retour au système de vente par invitation. On pourrait s’attendre à un afflux de demandes…

Le fabricant chinois a mis en place une page spéciale pour préparer votre pré-commande. Il faut avant tout créer un compte OnePlus, puis renseigner ses coordonnées ainsi que le moyen de règlement.

Signe particulier du terminal : le OnePlus One n’évolue pas directement sous Android mais sous CyanogenMod, un fork d’Android.

“Sur le papier, il affiche un rapport qualité/prix hors norme” selon UFC-Que Choisir qui a déjà réussi à faire un test. Avec sa phablette One commercialisé uniquement sur Internet, OnePlus a établi une politique de prix aux antipodes puisque son smartphone est proposé à 269 euros avec 16 Go et à 299 euros avec 64 Go.

Pour cette pré-commande, on oublie la version 16 Go. Le OnePlus One est exclusivement proposé avec 64 Go d’espace de stockage au tarif de 299 euros. Il est possible d’ajouter des accessoires (différents types de coques, des films de protection pour son écran, des écouteurs, un câble USB / microUSB…).

A ce tarif, vous disposerez d’un terminal animé par le Snapdragon 801 de Qualcomm. Epaulé par 3 Go de RAM, ce dernier intègre quatre coeurs Krait 400 cadencés jusqu’à 2,5 GHz et une solution graphique Adreno 330. Pas de définition QHD ici, mais il affiche tout de même de la Full HD (1920 par 1080 pixels) sur son écran de 5,5 pouces, ce qui se traduit par une densité de pixels de 400 ppp (pixels par pouce).

Il se distingue aussi par son capteur photo Sony IMX214 de 13 mégapixels (permettant la captation vidéo en 4K / UHD) et son APN en façade doté d’un capteur de 5 mégapixels. Il ne supporte pas le Wi-Fi ac mais le NFC, le Bluetooth 4.0 et la norme cellulaire 4G LTE. Enfin, l’ensemble est alimenté par une batterie conséquente de 3 100 mAh.

Parmi les alternatives, il y a bien déjà l’iPhone 6 Plus (écran de 5,5 pouces). Mais son tarif (à partir de 809 euros pour la version 16 Go), tout comme celui du Samsung Galaxy Note 4 (à partir de 750 euros en version 32 Go), pourrait en rebuter plus d’un.

Avec le Nexus 6, Google aurait pu profiter de cette aubaine mais a préféré revoir ses prix à la hausse (par rapport au Nexus 5) : la toute fraîche phablette signée Motorola et Google s’affiche à des tarifs de 549 euros (32 Go) et 649 euros (64 Go).

OnePlus_One

—-
Pratique : ITespresso.fr sur iPad : dégustez la bonne appli pour l’actu IT


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur