Photos numériques: redistribution de cartes dans le capital de Photoways

Mobilité

A l’occasion d’une nouvelle levée de fonds de 10 millions d’euros, le groupe
européen accueille un nouvel actionnaire mais perd son fondateur.

En France, Photoways.com fait partie des services Internet pionniers de développement de photos. Son historique est assez riche : on compte pas moins de sept levées de fonds à son actif depuis sa création en 1999. La dernière – d’un montant de dix millions d’euros – vient d’être annoncée la semaine dernière.

Fait marquant de ce dernier tour de table : l’arrivée d’un nouveau fonds d’investissement dans le capital de Photoways du nom de HarbourVest Partners LLC. D’autres investisseurs historiques du groupe comme Index Ventures et Highland ont suivi le mouvement.

Difficile de toujours présenter sous le profil de start-up. Présent dans 15 pays, le groupe Photoways propose diverses prestations en ligne autour de la photo numérique : tirage, stockage, partage de clichés, ventes d’accessoires et de produits dérivés à base de photos comme les albums photos ou les calendriers). Outre la marque commerciale Photoways, la société exploite Photobox du nom d’un homologue acquis en avril 2006 et Pixdiscount (service à prix bas).

La société recense “quatre millions de membres” et affiche un chiffre d’affaires de 30 millions d’euros en 2006 (+ 50% de croissance par rapport à l’année précédente). Avec cette nouvelle levée de fonds, le spécialiste de la photo numérique voudrait développer de nouveaux produits sous le sceau de la personnalisation tout en restant dans son domaine de prédilection.

Retrait du fondateur

Le 25 juillet, Michel de Guilhermier, fondateur de Photoways, a posté une contribution sur son blog à ce sujet. Il avait quitté ses fonctions de PDG de cette société en septembre 2006, au profit de Stanislas Laurent (ex-directeur général d’AOL Europe).

Maintenant, le cordon ombilical est définitivement coupé…sans regret apparemment. “Comme je le disais il y a quelques jours, j’en ai profité pour intégralement vendre le reste de mes actions Photoways.”, indique-t-il sur son blog.

A noter que l’on retrouve Pierre Chappaz, fondateur de Kelkoo, en qualité de chairman de Photoways. Récemment, ce Net-entrepreneur a décidé de quitter les fonctions opérationnelles qu’il occupait chez Netvibes pour se concentrer sur le moteur d’actualité Wikio qu’il a co-fondé avec Laurent Binard.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur