PhotoShop 5.5 paré pour le Web

Cloud
Information - news

Adobe lance la version 5.5 de PhotoShop qui intègre désormais ImageReady 2.0 pour préparer les images avant leur publication sur Internet. Avec cette mise à jour, l’éditeur souhaite imposer son produit phare comme le “standard de la retouche d’images pour l’impression et le Web”.

En lançant PhotoShop 5.0 l’année dernière, Adobe avait négligé un secteur d’activité en plein expansion : la création graphique destinée à Internet. Bien que très complet, la mise à jour de son logiciel phare n’offrait pas d’outils destinés au Web et l’éditeur proposait à cet effet un autre logiciel baptisé ImageReady.

Devant la montée en puissance d’Internet, il semble que l’éditeur ait revu sa stratégie. Photoshop 5.5 inclut en effet désormais la version 2 d’ImageReady qui permet de préparer les images en vue d’une publication sur le Web. L’éditeur explique que cette intégration évite d’avoir à utiliser séquentiellement plusieurs applications ce qui réduit, selon lui, la créativité et la productivité.

Le logiciel de retouche photo dispose maintenant de fonctions de compression et de conversion de formats graphiques pour optimiser le rapport qualité/poids des images. Elles sont notamment accessibles via les menus de sauvegarde qui comporte des items “Enregistrer pour le Web”. Adobe propose par exemple un format Lossy Gif très adapté à cet usage.

Photoshop permet aussi de générer des “planches contact” qui présente une même image dans différentes tailles (vignette, normal, panorama?), toujours en vue d’une publication sur le Web.

La prise en compte d’Internet ne s’arrête pas là. L’intégration d’ImageReady 2.0 permet la création d’images interactives et d’animations supportant des “rollovers” (réaction de la zone survolée par le curseur de la souris) implémentés en JavaScript.

Pour le reste, le logiciel reste la référence en matière de retouche photo avec une gestion des calques toujours aussi efficace et le support de la version 1.3 du format PDF d’Acrobat.

Disponible en juillet sur Mac et PC aux Etats-Unis et un peu plus tard cet été en Europe, PhotoShop 5.5 coûtera 610 dollars (environ 3600 francs). Attention, il faudra une configuration musclée. Adobe conseille d’utiliser un PowerPC ou un Pentium avec 96 Mo de mémoire pour utiliser simultanément les fonctions de PhotoShop et d’ImageReady.

Pour en savoir plus :

* http://www.adobe.fr.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur