Pierre Kosciusko-Morizet (Rakuten) : Rendre l’e-commerce mondial, sans perdre la touche locale

Marketing
Campus Rakuten - PriceMinister

Une tribune du P-DG de PriceMinister et Directeur de Rakuten, sur une évolution notable de la sphère e-commerce dans le monde.

Ces 18 derniers mois, le secteur du e-commerce a connu une croissance spectaculaire et, en dépit de conditions difficiles pour les magasins, les ventes en ligne sont demeurées soutenues.

En effet, une étude de Forrester a prédit que le commerce en ligne, sur 17 des principaux marchés d’Europe de l’ouest, rapportera 114 milliards d’euros d’ici 2014 et que 190 millions d’européens effectueront leurs achats en ligne d’ici 2014 (ils sont aujourd’hui 141 millions).

La pénétration mondiale du haut débit, des expériences d’achat en ligne de plus en plus sophistiquées et l’immense popularité des smartphones et autres périphériques connectés au Web alimentent la croissance du marché.

Pour les marketeurs locaux et internationaux, le Web et les smartphones ont transformé la communication, en créant un canal disponible en permanence pour les consommateurs du monde entier et en leur offrant une mine d’informations sur les comportements d’achat.

Les consommateurs actuels utilisent de nombreux canaux différents lorsqu’ils doivent décider où et quels produits acheter.

Une récente étude de Shop.org, comScore et Social Shopping Labs souligne cette tendance en démontrant que 47 % des consommateurs consultent des évaluations de produits sur leur mobile, tout en réalisant leurs achats dans des magasins classiques.

Les frontières entre les mondes en ligne et hors ligne continuent de se réduire et les limites du commerce international s’avèrent encore moins définies.

Dans ce nouvel environnement d’achat, nous constatons les quatre tendances clés suivantes, que les marketeurs mondiaux devraient considérer :

Des communautés d’achat sans frontière

Une étude de Rakuten fin 2011 a révélé un intérêt mondial pour les achats auprès de marchands ou sur des marchés internationaux en ligne.

Les résultats démontrent que le Brésil détient le taux de e-shopping mondial le plus élevé, avec 81 % de consommateurs achetant sur différents marchés en ligne, suivi de l’Indonésie (77 %), la Thaïlande (74 %), la Chine (69 %) et l’Espagne (66 %).

Pour la communauté internationale des professionnels du marketing, il s’agit d’une opportunité majeure de favoriser leur croissance sur de nouveaux marchés. Les marchés en ligne et modèles marketing affiliés offrent aux marketeurs une opportunité d’attirer un public d’acheteurs à l’échelle mondiale.

En 2012, les modèles de marchés internationaux permettront aux vendeurs de toutes tailles du monde entier d’élargir leurs opérations au niveau international, sans les frais exorbitants normalement associés à la création de modèles de déploiement local, d’infrastructure de stockage ou à l’introduction d’une entreprise sur de nouveaux marchés.

Les vendeurs pourront ainsi approcher les communautés d’achat internationales et consacrer leurs ressources en fonction de la demande mondiale réelle.

Cela leur ouvrira des possibilités avec les marchés émergents, tels que la Chine, l’Inde et le Brésil.

Rendre les courses plus mobiles

En 2011, les appareils mobiles avec connexion Internet ont transformé le e-commerce, proposant aux consommateurs un canal plus immédiat que jamais et créant de nouvelles façons innovantes de les séduire, des QR codes aux offres selon l’emplacement.

Cependant, alors que la recherche sur les appareils mobiles se développe à présent, la conversion en ventes, quant à elle, ne décolle pas.

Dans les 18 prochains mois, nous prévoyons une myriade d’innovations sur le marché du paiement par téléphone mobile, qui renforceront la confiance des utilisateurs en matière d’achats en ligne.

L’autre frontière, que les marketeurs doivent particulièrement considérer, est le commerce des tablettes. Les riches fonctionnalités de la tablette transforment l’expérience en ligne classique de chasse aux bonnes affaires et de transactions en expérience d’achat dans un magasin virtuel.

La tablette offre une expérience sur le Web plus tactile. Aussi, pour tirer parti de cette opportunité, les marketeurs doivent optimiser leur contenu Web sur toutes les plates-formes, le rendre accessible à tous les marchés et garantir que leur offre mobile sur le Web constitue une expérience multimédia riche.

Une fois de plus, le marché permet une telle évolution. Par exemple, Rakuten Buy TV aux États-Unis et Rakuten SuperTV au Japon proposent des évaluations vidéos pour enrichir les expériences d’achat en ligne, notamment sur les appareils mobiles.

(Lire la fin de la tribune page 2)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur