Pierre Matuchet (Voyages-SNCF.com) : « 255 millions de billets vendus depuis la création du site »

CloudMobilitéOS mobilesSmartphonesTablettes
0 0

Voyages-SNCF.com a fêté ses dix ans en 2010. Retour sur l’essor d’un service devenu leader du commerce électronique et une référence dans l’exploitation des solutions open source.

Incontestablement, Voyages-SNCF.com s’est hissé au sommet du commerce électronique en France.

Le service de réservation de billets du groupe SNCF a fêté ses dix ans en 2010.

La branche VSC Technologies, qui exploite le site marchand, a désormais le regard tourné vers le potentiel de la mobilité.

Pierre Matuchet, Directeur Général Adjoint de VSC en charge des technologies, revient sur l’essor de ce service Internet transactionnel phare.

Il justifie le virage open source – assez radical – pour la plate-forme technologique Voyages-SNCF.com au nom de la performance (interview réalisée le 17/12/10).

ITespresso.fr : En dix ans, comment a évolué Voyages-SNCF.com ?
Pierre Matuchet : Au départ, il s’agissait juste d’un service d’information de la SNCF. Nous sommes devenus le premier canal de vente de billets mais aussi un portail de voyage. Et nous avons atteint le statut de premier site marchand de l’Internet français. Du coup, nous nous retrouvons dans une position assez moteur dans les usages de l’Internet et de la mobilité et des ruptures inhérentes.

ITespresso.fr : Quelles sont les étapes déterminantes ?
Pierre Matuchet : La période 1997 – 2000 correspond au passage de l’ère du Minitel (canal d’information et de réservation débranché depuis) à l’Internet (avec SNCF.fr, l’un des premiers sites de commerce en France). En juin 2000, c’est la création de Voyages-SNCF.com avec une exploitation de l’activité sous forme de filiale. C’est important pour la capacité de développement et le dynamisme. Le site Internet sera lancé en avril 2001 avec la vente des billets de trains. A la fin de la même année, un partenariat stratégique sous forme de co-entreprise est signé avec la société américaine Expedia (locations de chambres d’hôtels, de voitures et séjours). En avril 2003, les billets Prem’s (places TGV à prix réduits) sont lancés. Entre 2006 et 2008, c’est la période que l’on appelle « conquête des nouveaux territoires » avec le « tourisme responsable » et son « moteur éco-comparateur ». En 2007, c’est le lancement du site mobile Voyages-SNCF.com avec la vente de billets. 2008 correspond à la création de TGV-Europe.com (13 versions linguistiques couvrant 10 pays), permettant d’organiser ses voyages en Europe. Dorénavant, nous sommes le leader du e-commerce en France et nous souhaitons passer à la « e-relation » ou comment accompagner nos clients avant, pendant et après les voyages et la relation client renforcée (avec Lea comme assistante virtuelle). Le lancement de la nouvelle version du site Voyages-SNCF.com, apparu en juin dernier, va dans ce sens. Il a été élaboré dans un mode co-construction (avec la contribution active de nos clients et de blogueurs).

ITespresso.fr : Comment avez-vous progressé sur le front de la mobilité ?
Pierre Matuchet : L’application Voyages-SNCF pour iPhone (horaires, réservations) fait partie du classement des dix applications les plus téléchargées sur l’App Store d’Apple en 2010. Nous sommes deux dans ce cas avec PagesJaunes. Au dernier pointage, nous recensons 2 millions de téléchargements. L’application a été déclinée pour Android pour Noël et nous prévoyons une déclinaison spéciale iPad pour le premier trimestre 2011. On a une autre appli qui s’appelle « compagnons de voyage » (entre 200 000 et 300 000 téléchargements). On s’est fait la main sur Android depuis un an et la version light de l’iPhone vient de sortir. On prévoit une version compagnon pour les voyageurs pros de la SNCF. Un prototype avait été présenté à l’occasion du dernier salon Top Resa (septembre 2010).

ITespresso.fr : Quelle est la montée en puissance en termes de volumes de billets écoulés ?
Pierre Matuchet : Nous ne pouvons pas fournir les chiffres 2010 en l’état actuel. Nous pouvons juste dire que c’est une remarquable croissance à deux chiffres. En 2009, nous avons réalisé un volume d’affaires de 2,4 milliards d’euros (+7%) et on a vendu 55 millions de billets de train. Depuis le lancement du site Voyages-SNCF.com, nous avons écoulé 255 millions de billets. Cela représente 29% des billets grandes lignes, tous canaux de ventes confondus. En termes d’audience, nous sommes arrivés à une moyenne de 11,5 millions de visiteurs uniques par mois sur l’année 2010. Le 14 octobre à 6h00 du matin (correspond à l’ouverture des réservations pour Noël), nous sommes montés jusqu’à 14 réservations par seconde (c’était 7 réservations par seconde en 2009).

(lire la fin de l’entretien page 2) : open source, capacité data center, priorités 2011…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur