PIII contre G4, la confrontation continue

Mobilité

Un comparatif entre PC et Mac vient de jeter un pavé dans la mare : il a confronté deux systèmes multiprocesseurs aux caractéristiques techniques similaires ! Seule différence, les processeurs. Les Pentium tournent à 1 000 MHz contre 500 pour ceux du Mac. Devinez ce qui est arrivé…

Ce genre de comparaison ne sert strictement à rien, c’est entendu. Mais les fidèles du monde PC sont tellement persuadés que plus ils monteront en fréquence, mieux ce sera, qu’il convient tout de même de relever la comparaison effectuée par le magazine belge PC Magazine. Pour une fois, on ne pourra pas dire des arbitres qu’ils sont partisans !

La rédaction du magazine a osé défier un Mac G4 équipé de deux processeurs à 500 MHz avec un PC biprocesseur équipé de Pentium III tournant chacun à 1000 MHz. Cherchez l’erreur ! 2 GHz d’un côté, contre 1 GHz de l’autre… Les caractéristiques techniques sont similaires : 256 Mo de mémoire vive (à 133 MHz pour le PC et 100 MHz pour le Mac). La carte graphique donnait également un léger avantage, sur le papier, au PC (32 Mo de Ram, AGP 4x contre 16 Mo de Ram, AGP 2x pour le Mac). Un détail toutefois sans véritable importance.

Un test équitable

Le test, un seul possible pour le moment, repose sur Photoshop. MacOS 9, le système utilisé, n’est en effet pas en mesure d’utiliser à plein les deux processeurs du Mac. Toutefois, Photoshop dispose d’un pilote spécifique qui réalise une répartition de la charge de calcul sur les deux puces du Mac. Le logiciel de traitement d’images est de plus conçu pour tirer parti de toutes les capacités de calculs des machines sur lesquelles il tourne. De sorte qu’aucun des deux environnements n’est désavantagé ! Il est important de le souligner.

Plusieurs tests ont été effectués : calculs d’effets de lumière, de coordonnées polaires, de masques divers, distorsions diverses ou translations de standards de couleurs. Il apparaît que le Mac est deux fois plus lent que le PC sur le dernier exercice, aussi rapide sur le premier et plus rapide sur les autres, et de loin (35 à 38 % !). Attention, comparaison n’est pas raison, n’en tirez pas trop vite de conclusions… Reste que les chiffres ne trompent pas, à même vitesse d’horloge, un Mac est près de deux fois plus puissant qu’un PC…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur