Pilotage qualité : l’éditeur Kalistick lève 1 million d’euros

Cloud

La start-up française Kalistick, qui édite une plate-forme SaaS pour piloter la qualité technique des développements informatiques, a levé un million d’euros pour se développer en France et à l’étranger.

La jeune pousse française Kalistisck, une spin off de l’école d’ingénieurs lyonnaise INSA, vient d’opérer une levée de fonds d’un million d’euros auprès de l’investisseur privé Vizille Capital Innovation, filiale du groupe CM5-CIC.

Kalistick compte ainsi accélérer son développement en France mais aussi à l’international.

Fondée à la fin des années 90 par Marc Rambert, cette start-up a été créée suite à un programme de recherche réalisé avec le laboratoire LIESP (Laboratoire d’Informatique pour l’Entreprise et les Systèmes de Production) sur la qualité technique des développements informatiques.

Kalistick a notamment développé une technologie phare : Cockpit Qualité, une plate-forme en mode SaaS (Software-as-a-Service) qui permet de piloter la qualité des projets et applications développés en Java et Microsoft C#/.NET.

Cette plate-propose ainsi aux DSI un ensemble de service de mesure de la qualité, qui va de l’audit d’applications à l’analyse des risques en passant par le pilotage de la qualité des projets.

Via son Cockpit Qualité, Kalistick réalise à la demande une radiographie de bout en bout d’une application, en établissant un diagnostic qualité, en analysant les modifications apportées par rapport à la version en production pour mettre en avant les risques à couvrir par les tests.

Aujourd’hui, cette jeune pousse française compte des clients d’envergure, comme la Société Générale, Schneider Electric, la SNCF ou bioMérieux.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur