Pine Technology ouvre la voie royale au MP3

Cloud

Le fabricant américain Pine prépare la commercialisation d’un nouveau baladeur capable de lire à la fois les CD traditionnels et ceux stockant des fichiers MP3. Offrant 10 heures de musique sur un seul CD, l’appareil pourrait fort bien marquer l’entrée triomphante du MP3 chez le grand public.

Actuellement, les baladeurs MP3 tel le Rio de Diamond ne sont capables de lire qu’une demi-heure de musique enregistrée, voire une heure à l’aide d’une carte Compact Flash de 64 Mo par exemple. En outre, mieux vaut avoir un ordinateur sous la main pour transférer de temps en temps les fichiers MP3 vers le baladeur (à moins d’écouter toujours les mêmes morceaux). Ces deux obstacles, qui n’ont pas empêché l’explosion du format MP3 dans le monde entier, pourraient bien être levés avec l’arrivée d’une nouvelle génération de baladeurs. En effet, le constructeur Pine Technology prévoit de lancer prochainement un lecteur portable capable de lire les CD audio mais aussi des CD sur lesquels on aura gravé des fichiers MP3. L’avantage ? Ce n’est plus une heure et des poussières, mais près de 10 heures de musique (avec un CD-R de 650 Mo) qui sont à votre disposition ! En outre, la lecture directe de titres MP3 supprime l’étape de “traduction” du format informatique en format audio. Cette transformation est incontournable lorsque l’on souhaite par exemple lire sur une banale chaîne hifi des titres téléchargés sur le Net. Bref, désormais, il suffira de se procurer un CD incluant des fichiers MP3 pour écouter librement des chansons, même en ne possédant aucun PC. Par contre, au contraire des baladeurs MP3 existants sur le marché, le modèle de Pine Technology ne permet pas de stocker des titres transférés depuis un PC.

Désigné sous la référence SM-200C, le baladeur possède d’autres atouts plus conventionnels : il peut lire la radio FM et intègre un dispositif anti-choc avec une mémoire tampon de 10 secondes. L’appareil devrait être lancé à partir du mois d’octobre aux Etats-Unis au prix de 299 dollars (1800 francs). Le tarif est encore élevé, mais devrait logiquement baisser en cas de réussite commerciale.

Pour en savoir plus : http://www.pineusa.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur