Piratage Burger King sur Twitter : le Whopper gagne des followers

Régulations

Malgré l’humiliation de voir son compte Twitter temporairement affilié à son concurrent McDonald’s, Burger King n’a pas tout perdu dans ce détournement de marque.

Dans la journée de lundi, le compte Twitter officiel de Burger King s’est transformé de manière éphémère en compte McDonald’s avec logo du concurrent apparent.

Décidément, dans la guerre des enseignes de restauration rapide dans laquelle se mêlent les communautés de consommateurs friands des hamburgers, tous les coups sont permis.

“Les 82 000 personnes qui suivent Burger King sont probablement tombés des nues à la vue du profil de la marque. Force est de reconnaître que @BurgerKing qui se met à s’appeler MacDonald’s avec logo assorti, cela à de quoi surprendre”, commente Gizmodo.fr.

Les pirates dans l’univers du fast food ne manque pas de malice.

“Compte officiel de Burger King USA. Vient d’être vendu à McDonalds parce que le Whopper [hamburger concurrent du Big Mac, ndlr] a fait un bide”, était-il annoncé sur le compte détourné.

La situation est revenue depuis à la normale sur @BurgerKing.

Finalement, l’enseigne victime en a tiré un bénéfice : depuis le signalement du détournement, le compte Burger King a gagné au moins 30 000 followers (111 897 au compteur lors d’un relevé mardi en milieu de l’après-midi).

L’enseigne ne manque d’ailleurs de souhaiter la bienvenue à ces nouveaux adeptes.

tweet-burger-king

 

 

 

McDonald’s a apporté sa contribution dans le buzz. “Nous compatissons avec nos collègues de @BurgerKing. Soyez rassurés, nous n’avons rien à voir avec ce piratage”, a déclaré l’enseigne concurrente sur son propre compte Twitter.

Cela change un peu du buzz annonçant le retour de Burger King en France…(grâce à Gizmodo, on sait que ça se passe à Marseille).

Quiz : Connaissez-vous vraiment Twitter ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur