Pirelli roule pour Cisco

Cloud

Le principal “équipementier” d’Internet vient d’enrichir sa gamme de produits en rachetant la division fibre optique de l’italien Pirelli. Pour 2,15 milliards de dollars.

Cisco vient de racheter à Pirelli sa division “Systèmes de réseaux optiques” pour plus de 2 milliards de dollars. Malgré sa position de leader dans les équipements de réseaux, notamment les routeurs, il manquait encore à Cisco la maîtrise d’une technologie permettant la transport de gros volumes de données au travers de fibres optiques s’étendant sur de très longues distances. Des technologies particulièrement demandées par des géants de la communication comme Qwest, MCI-Worldcom ou AT&T.

Plutôt connue du grand public pour ses pneus, la firme italienne Pirelli a en effet également développer une technologie à très haut débit sur fibre optique, dite DWDM pour Dense Wave Division Multiplexing qui utilise plusieurs longueurs d’onde, donc plusieurs couleurs, pour augmenter la vitesse de transfert sur une même fibre. Une technologie indispensable pour faire face à la demande toujours croissante, notamment pour les prochains services de transmissions de séquences vidéo par Internet.

Cisco a également annoncé son intention d’investir 100 autres millions de dollars pour prendre 10% de deux autres divisions de Pirelli, spécialisées dans les composants optiques et la pose de câbles sous-marins. La semaine dernière, Nortel, un des principaux concurrents de Cisco, avait racheté la start-up Qtera qui fabrique le même genre d’équipement, pour 3,25 milliards de dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur