PlayBook OS 2.1 : RIM consolide les défenses de sa tablette

MobilitéTablettes
BlackBerry PlayBook OS 2.1

Facile à déployer sur les tablettes BlackBerry, PlayBook OS 2.1 offre un niveau de sécurité accru et renforce l’interaction avec les smartphones de la marque.

Destiné à la seule tablette tactile du même nom, le système d’exploitation Playbook OS 2.1 est disponible au téléchargement.

Entrevue telle une ultime étape transitoire avant l’arrivée, début 2013, de la plate-forme unifiée BlackBerry 10, cette mise à niveau est disponible en déploiement en mode OTA (Over The Air, littéralement “par les airs”), comme le fut la version 2.0, à sa sortie il y a 8 mois.

Seule la PlayBook Wi-Fi est éligible à la transition. Les modèles qui disposent d’une connectivité mobile 3G / 4G ne sont pas concernés.

Au premier rang des quelques nouveautés à recenser, la généralisation des algorithmes de cryptage de standing professionnel, désormais applicables au niveau des données personnelles stockées sur le terminal.

Autre rempart garant d’un plus haut degré de protection, l’optimisation des synergies déjà existantes avec la solution de gestion de flottes d’entreprise BlackBerry Mobile Fusion.

Avec notamment la possibilité de se connecter à distance au serveur, mais aussi le support pour l’authentification certifiée d’ActiveSync et la prise en charge de nouvelles politiques de sécurité informatique.

Quant à la fonction Bridge, qui ouvre à l’interaction avec des smartphones BlackBerry, elle est toujours d’actualité.

Avec PlayBook OS 2.1, elle permet d’envoyer des SMS depuis la tablette et de visualiser, en mode portrait, les messages, les contacts et le calendrier.

Silicon.fr note la mise à disposition d’une application dénommée Print To Go. Son rôle, lancer l’impression de documents stockés sur un PC, peu importe qu’il soit ou non connecté au même réseau local que la PlayBook.

Enfin, la fonction « In-App », qui associe l’achat de contenus et d’applications sur la facture de l’opérateur, s’étend désormais aux applications Android (supportées virtuellement par PlayBook OS). Une fonctionnalité qui intéressera tant les développeurs que les utilisateurs.

Cette mise à jour s’inscrit dans la continuité de PlayBook OS 2.0, qui s’était enrichi, début 2012, d’un client de messagerie native ainsi que d’un système de déportation d’affichage entre smartphones et tablette.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur