Pluie d’annonces de partenariats au 3GSM World Congress

Mobilité
Information - news

Le passage à la troisième génération de téléphonie mobile, ou UMTS, ne semble plus vraiment la première priorité des opérateurs. N’est-elle pas plutôt de répondre aux attentes de leur clientèle d’entreprise ? En témoigne le train de partenariats entre équipementiers et éditeurs de logiciels annoncés lors du 3GSM World Congress…

Au salon 3GSM World Congress 2003, la principale manifestation consacrée à la téléphonie mobile qui se tient actuellement à Cannes, ce sont les entreprises et leurs besoins en matière de mobilité qui, semble-t-il, préoccupent au premier chef opérateurs et équipementiers. De fait, la plupart des annonces concernent des partenariats entre fournisseurs de terminaux et éditeurs de logiciels visant à faciliter l’accès distant des travailleurs nomades au système d’information de leur entreprise.

Oracle va ainsi travailler à l’adaptation de sa suite logicielle de travail collaboratif à certains terminaux de Nokia, ceux destinés à la clientèle d’entreprise. Sont concernés les terminaux 6800, 3650 (équipé du système d’exploitation Symbian), 7650 et 9200. Ils offriront donc des outils de messagerie vocale, d’e-mail, d’agenda, de gestion de fichiers et de recherche d’informations. Le Royaume-Uni servira de marché test pour ces nouveaux téléphones, et ce dès le deuxième trimestre 2003.

L’accès distant au CRM

Le partenariat entre Nokia et Oracle n’a rien d’exclusif. Ainsi, Oracle collaborera-t-il également avec un concurrent de Nokia, Alcatel. Et réciproquement, Nokia sera partenaire d’IBM afin de rendre ses terminaux compatibles avec le serveur d’applications d’IBM, WebSphere. Lequel IBM a, de son côté, annoncé un partenariat avec Alcatel et un autre avec Sony Ericsson Mobile Communications. Quant à Oracle, l’éditeur est en pourparlers avec Siemens et Motorola? Bref, IBM et Oracle sont ou seront partenaires de tout ce qui compte dans le secteur des terminaux mobiles.

L’ambition de ces partenariats ne se réduit pas à permettre aux clients professionnels de bénéficier sur leur téléphone portable des applications collaboratives déjà mentionnées. Elle consiste également à leur donner accès à l’ensemble du système d’information de leur entreprise, en particulier les applications de CRM destinées aux forces commerciales. A terme, un commercial en déplacement aura la possibilité de consulter les informations concernant ses clients et de procéder à leur mise à jour. Avec les débits offerts par les réseaux 3G, ce même commercial pourra, le cas échéant, aisément mettre en place une session de vidéoconférence avec un expert pour répondre à des questions plus pointues de son client… Les applications possibles sont innombrables.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur