Plus de 300 000 sites Web infectieux

Cloud

Selon Webroot, le nombre de canaux de distribution de logiciels malveillants a doublé en un trimestre.

Parallèlement à l’augmentation inquiétante du nombre de logiciels espions, les vecteurs de leur diffusion ont progressé d’une manière tout aussi affolante. C’est ce que constate la société de sécurité Webroot Softawe à partir de son rapport trimestriel de 74 pages, établi à partir des mesures basées sur les remontées de ses clients ainsi que de son outil d’analyse en ligne SpyAudit. La société américaine basée au Colorado a recensé pas moins de 300 000 sites Web susceptibles d’infecter leurs visiteurs de spywares et autres logiciels malveillants. Soit quatre fois plus qu’en début d’année. Pour “seulement” 100 000 logiciels espions recensés, près du double du premier trimestre 2005.

Pour David Moll, directeur général de Webroot, ce phénomène s’explique par la volonté des exploitants de maintenir leur part de marché financière face aux évolutions des moyens de protection informatiques et aux récentes lois américaines anti-spyware instaurées dans dix-neuf Etats. “Notre étude montre que, comme n’importe quelle activité commerciale, les développeurs de spywares sont engagés à étendre leurs marges en multipliant leurs canaux de distribution, en utilisant de nouveaux produit et en entrant dans de nouveaux marchés.”

80 % des machines infectées par des spywares

Selon l’étude, 80 % des PC analysés, domestiques ou d’entreprise, sont affectés par des spywares. En moyenne Webroot a compté 25,4 agents infectieux par machine. Le nombre de logiciels espions présents sur les machines professionnelles a augmenté de 19 % au deuxième trimestre. Et pour cause : outre le nombre grandissant de plates-formes de distribution, Webroot note également un plus grand raffinement dans les méthodes d’infection. Si les auteurs des agents malveillants mettent toujours le plus grand soin à camoufler la présence d’un logiciel indésirable, ils s’acharnent également à rendre leur désinfection plus difficile.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur