Plus de 70 mesures pour renforcer la confiance des Français

Mobilité

Lutter contre le spam et le cyber-terrorisme sont les deux axes majeurs de la politique gouvernementale en faveur de l’informatique et d’Internet. Le Premier ministre a donné un avant-goût des mesures qui seront prises en 2004. Objectif : restaurer la confiance des Français.

Plus de 70 mesures vont être prises par le gouvernement afin d’encourager les Français à s’équiper en informatique et à se connecter à Internet. Telle est l’annonce faite par le Premier ministre à l’occasion du Comité interministériel pour la société de l’information (CISI), le premier en trois ans, qui s’est tenu jeudi 10 juillet 2003. Les principales mesures avancées viseront à “renforcer la confiance en l’Internet du grand public et des familles, et à permettre à un nombre croissant de Français de se familiariser avec ces technologies”, selon le communiqué du service du Premier ministre.

En pratique, il s’agira de lutter contre le spam (le courrier électronique indésirable) et le cyber-terrorisme en renforçant la sécurité du Réseau. Un “annuaire de sites francophones labellisés tous publics, une évaluation publique des logiciels de filtrage et un renforcement du signalement des sites pédo-pornographiques” devraient aussi voir le jour. Mais pas avant 2004 où les 70 mesures en question seront détaillées plus avant à l’occasion de la prochaine conférence de la Famille. En revanche, aucune annonce d’aide à l’investissement dans l’équipement informatique n’a été faite. Le chef du gouvernement se donne jusqu’à 2007 pour équiper d’un ordinateur chaque foyer ayant un enfant scolarisé, comme il l’a souhaité précédemment.

Sous la responsabilité du ministère de la Recherche

Ce CISI, qui s’inscrit dans le cadre du plan RESO/2007 (voir édition du 13 novembre 2002) a validé la création d’un “Conseil consultatif de l’Internet” destiné à “éclairer les choix du gouvernement sur les sujets liés à la société de l’information”. Placé sous la responsabilité de Claudie Haigneré, ministre déléguée à la Recherche et aux Nouvelles technologies, ce Conseil consultatif aura pour secrétariat le Forum des droits sur l’Internet. Ce dernier assumera cette tâche en complément de ses missions de concertation entre les pouvoirs publics, les entreprises et les utilisateurs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur