Plusieurs systèmes PC sur son Mac

Cloud
Information - news

Vive Windows Me, Windows 2000 ou Linux Red Hat ! La nouvelle mouture de l’émulateur Virtual PC 4 est arrivée et vous permet de transformer votre Mac en véritable ordinateur multiplate-forme. Bien sûr, les plus purs diront qu’on peut faire sans…

C’est sans doute l’un des mystères les plus difficiles à percer : pourquoi faire tourner sur Mac un système d’exploitation qui n’est visiblement pas fait pour lui ? Difficile question à laquelle les utilisateurs PC répondent sans sourciller : pour jouer aux jeux, pour utiliser les dizaines de milliers d’applications qui n’ont pas été développées pour Mac… Bref, pour faire comme les autres ! Virtual PC 4.0, l’émulateur permettant de faire tourner un PC sur un Mac, a donc été amélioré et optimisé pour tirer partie de l’architecture d’Apple afin de fournir plus de puissance aux utilisateurs.

Faites tourner plusieurs OS simultanément !

Et l’émulateur de Connectix en profite : selon l’éditeur, il va deux fois plus vite que la version précédente (voir édition du 25 juin 1999) et permet de faire fonctionner plusieurs systèmes d’exploitation PC en simultané. Cette performance est due à la modification apportée par Connectix dans la gestion de l’espace disque utilisé.

Selon le directeur de la gestion du produit de Connectix, interrogé par nos confrères de MacCentral, “par le passé, Virtual PC (VPC) avait un gros fichier image et une taille fixe. Par exemple, si vous faisiez fonctionner Windows 2000 dans VPC et qu’il avait un fichier image de 2 Go, il occupait 2 Go d’espace disque sur le Mac quel que soit l’espace libre. Désormais l’image du disque peut croître, de sorte qu’elle ne contient que le contenu nécessaire. [?] Le même logiciel peut faire tourner plusieurs systèmes d’exploitation”. Le logiciel est de plus en mesure d’accepter de nouveaux “packs OS” à venir. “Un pack OS est juste une image de disque, préinstallée et préconfigurée, et prête pour Virtual PC. Il s’agit juste de déplacer un fichier sur votre disque dur et de construire une configuration. Cette option était disponible dans VPC 3, mais vous ne pouviez faire fonctionner qu’un seul système à la fois.”

Au total, VPC 4 se présente comme une évolution allant dans le sens de MacOS, sa simplicité d’utilisation et sa convivialité. Virtual PC est disponible en anglais pour le moment, pour un tarif de 1 500 francs (590 francs pour la mise à jour).

Pour en savoir plus :

Virtual PC 4 sur le site Connectix (en anglais, au format PDF)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur