Les PME ont encore du mal à gérer leur visibilité sur le Web

CloudEntreprise

La priorité des PME n’est pas de renforcer leur présence sur Internet. Selon une étude IPSOS et Google, seulement 4 petites entreprises sur 10 possèdent un site Web.

Selon un sondage effectué par l’institut de sondages IPSOS pour Google, les PME françaises ont encore du mal à voir le Web comme une vitrine pour leurs activités.

Ainsi, 4 petites et moyennes entreprises sur 10 possèdent un site Internet, quand seulement 3 sur 10 en font un usage actif.

Les petites entreprises locales, essentiellement des commerçants indépendants, n’ont pas encore exposé leurs activités en ligne, par manque de moyens, de compétences mais surtout d’intérêt.

Paradoxe : les PME sondées sont toutefois bien conscientes que l’élaboration d’un site Web “corporate” leur permettrait, à coup sûr, d’atteindre une audience plus large.

Celles à disposer d’un site Web sont avant  tout des PME plus importantes issues du secteur tertiaire et du monde des services, à rayonnement national et international et comptabilisant entre 10 et 50 salariés.

Pour les PME qui ont fait le choix de mettre en ligne leur site officiel, celui-ci représente un enjeu considérable : pour 95% de ces entreprises, leur portail Internet représente leur principal outil de promotion…

Toutefois, tout n’est peut-être pas perdu : selon IPSOS, 10% des entreprises sondées qui n’ont pas encore de site Internet ont l’intention d’en créer un d’ici trois ans.

Méthodologie employée par IPSOS
L’institut de sondages IPSOS a interrogé par téléphone, entre le 31 août et 24 septembre 2010, 817 TPE et PME de moins de 50 salariés, tout secteur d’activités confondu.
Parmi elles, 409 disposent d’un site Web.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur