Pocket PC 2002 est lancé, accompagné de nouveaux PDA

Cloud

Steve Ballmer, le PDG de Microsoft, a officiellement lancé la nouvelle version du système d’exploitation pour PDA de l’éditeur. Pocket PC 2002 offre notamment une nouvelle interface graphique et un lot d’applications. Parallèlement Compaq, Hewlett-Packard, Toshiba ou encore Nec annoncent de nouveaux PDA sous l’OS.

La nouvelle version du système d’exploitation pour PDA de Microsoft a été officiellement annoncée le 6 septembre (voir édition du 6 septembre 2001). Auparavant connue sous le nom de code “Merlin”, elle se nomme désormais Pocket PC 2002. Steve Ballmer, le PDG de Microsoft, l’a officiellement lancée ce jeudi 4 octobre. En plus de la nouvelle interface graphique proche de celle que l’on trouvera sur Windows XP, Pocket PC 2002 arrive avec tout un lot d’applications pour les PDA (une nouvelle version d’Internet Explorer, la messagerie instantanée MSN Messenger ou encore le Media Player). Prêt pour Internet et l’Ethernet sans fil, Pocket PC 2002 marque un pas en avant pour Microsoft et ses partenaires face à Palm et son OS 4.0.

Pocket PC 2002 a d’ores et déjà été adopté par un grand nombre de constructeurs, lesquels ont profité du lancement de l’OS pour présenter leurs nouveautés. Parmi eux, on compte Hewlett-Packard, Toshiba, Nec ou encore Samsung. Compaq a été le premier à révéler ses nouveaux modèles : les iPaq séries H3700 et H3800. Avec son nouveau design, l’iPaq H3800 inaugure l’arrivée d’un port SD, permettant d’ajouter de la mémoire ou des modules d’extension au format Secure Digital. L’apparence globale reste proche de celle de ses prédécesseurs, la différence qui saute aux yeux est la présence d’un petit haut-parleur au dessus de l’écran qui remplace celui situé auparavant sous le pad de navigation, lequel change d’aspect pour se faire plus discret. Il possède un affichage TFT de 65 000 couleurs et une batterie plus puissante que celle de ses grands frères (Compaq annonce 20 % d’autonomie supplémentaire). A noter qu’il peut disposer des fonctions Bluetooth en option. A ses côtés, le H3700 reprend le design du H3600. Tout comme le H3800, il est équipé d’un processeur Intel StrongARM cadencé à 206 MHz. Le H3800 embarque 64 Mo de Ram tandis que le H3700 est disponible avec soit 64 Mo, soit 32. Côté mémoire morte, ils sont dotés de 32 Mo.

Des applications pour tous les domaines

La nouveauté ne provient pas seulement du matériel, la liste des applications est en effet impressionnante. Parmi celles spécifiques à Compaq, on trouve l’iPaq File Store (permettant l’ajout de 6 Mo de Rom) accompagné de l’utilitaire iPaq Task Manager. Le H3800 sera le mieux pourvu des deux. Ainsi IBM lui livre sa suite ViaVoice Mobility, qui permet de commander à la voix le calendrier, la messagerie électronique et les contacts. Pour sa part, F-Secure apporte sa solution de chiffrement FileCrypto permettant de protéger les fichiers. On note aussi la présence de la machine virtuelle Java d’Insignia et de Quick View Plus. Les joueurs seront heureux de retrouver la Virtual Game Gear de Sega, qui permet de ressusciter la console du même nom sur le PDA (voir télégramme du 31 août 2001).

La série H3700 sera disponible en Amérique du Nord dès la semaine prochaine pour environ 500 dollars (environ 546 euros), tandis que la série H3800, disponible à la mi-novembre, sera vendue 600 dollars (environ 656 euros) sans les fonctions Bluetooth et 650 dollars (environ 710 euros) avec ces fonctions. Des montants hors taxes, bien sûr. En France, Compaq annonce que les nouveaux modèles arriveront “sans doute début novembre”. Quant à leurs prix, ils ne nous ont pas encore été communiqués.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur