PointCast, c’est fini

Cloud

Inventeur du push il y a plus de cinq ans, PointCast a finalement définitivement disparu. Sa solution de diffusion gratuite d’informations n’a pas résisté à la vague du commerce électronique.

Le pionnier du push n’est plus. Ou plutôt, la première version de son offre de diffusion d’informations vient d’être mise au rancard. Ses utilisateurs devront donc lui trouver un remplaçant. Créée il y a près de cinq ans, PointCast avait inventé une nouvelle façon de trouver de l’information sur le Net. Plutôt que d’obliger l’internaute à lui-même dénicher l’information qui l’intéressait, PointCast se chargeait de l’agréger pour lui et de la rapatrier sur son ordinateur à intervalles réguliers. C’est la définition même du push (qui signifie “pousser” en anglais), à l’inverse de la navigation “traditionnelle” que l’on avait dès lors définie par le terme pull (“tirer”).

Dès ses débuts, PointCast avait pourtant subi de nombreuses critiques. A une époque où beaucoup d’internautes surfaient encore à l’aide de modems 14,4 kbits/s, Pointcast se révélait un peu lent. Et les opérateurs de réseaux reprochaient au système d’encombrer les tuyaux de requêtes incessantes destinées, entre autres, à vérifier que le contenu d’une page Web sélectionnée par un abonné PointCast n’avait pas été modifié.

Du coup, l’histoire de PointCast ne fut pas aussi rose que le lui promettait sa technologie innovante. Fin 98, la société avait par exemple décidé d’arrêter le développement de son application pour Macintosh (voir édition du 25 novembre 1998). Quelques mois plus tard, PointCast se faisait racheter par Launchpad (voir édition du 12 mai 1999), une société spécialisée dans le commerce électronique.

Après le rapprochement de Launchpad et d’Idealab, PointCast est devenu EntryPoint. Plus qu’un simple diffuseur d’info, le produit est maintenant devenu un système d’alerte financière et d’aide à l’achat en ligne.

Si la technologie de push n’a pas vraiment réussi à séduire le grand public, elle a, en revanche, trouvé des utilisations dans l’entreprise. Des sociétés comme Backweb ou Marimba, proposent des solutions de diffusion d’informations internes, de partage de documents ou même de mise à jour de logiciels en intranet et extranet.

Pour en savoir plus :

* Entrypoint

* Backweb

* Marimba


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur