Pôle Emploi : lifting perpétuel de l’application mobile

MarketingMobilitéOS mobilesSmartphones

L’application mobile de Pôle emploi s’enrichit de nouvelles fonctionnalités, notamment la réactualisation directe de sa situation. Elle exploite aussi des fonctions de géolocalisation.

L’application mobile Pôle Emploi fait l’objet d’un lifting.

Sa version 2.1 vient de sortir.

Disponible gratuitement pour iPhone et Android, l’application mobile de l’institution publique pour favoriser l’emploi en France – issue de la fusion entre l’ANPE et l’Assédic – a été développée par Amesys (groupe Bull).

Elle permet de rechercher des offres d’emplois (sur une base de 200 000), de les trier, les sauvegarder, les partager avec ses contacts.

Il est possible d’appeler directement les employeurs potentiels quand l’annonce ne nécessite pas de présélection.

C’est l’une des principales nouveautés qui sera très appréciée des usagers : la possibilité d’actualiser sa situation directement via l’application mobile.

Enfin, l’application peut exploiter les fonctionnalités de géolocalisation des offres avec intégration de position GPS.

Dans la période 2004-2009, des expérimentations ont été menées avec des prototypes pour tester le marché et les fonctionnalités attendues”, nous explique le service presse de Pôle Emploi.

“Le site Internet mobile sur l’alternance a montré l’attente forte des jeunes et des candidats sur les services de recherche d’emploi via un téléphone mobile.

Un travail de réflexion, d’appels d’offres et de développement a permis de proposer une première version de l’application en juin 2011.

La deuxième vient d’être dévoilée et l’on attend une troisième version d’ici janvier.

Sur les 28,5 millions de visites du site Poleemploi.fr en novembre, 2,5% provenaient d’un smartphone (57,7% pour les iPhone et 21,9 % pour Android).

Au 4 décembre, les applications avaient de leur côté été téléchargées 250 938 fois  (dont 84% sur iPhone et 16% sur Android) qui génèrent en moyenne 25 000 requêtes par jour, avec plus de 10 000 utilisateurs quotidiens.

Sur les 17,7 millions de mobinautes français, la marge de progression est donc encore considérable.

La géolocalisation de l'emploi

 

mais pas au volant
Pour updater sa situation en déplacement.

 

Logo : -©-Liv-Friis-larsen-Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur