Polycom embarque une application vidéo chat sur la tablette Samsung Galaxy Tab

CloudMobilitéTablettes

Polycom, fournisseur de solutions pour les conférences audio et vidéo, adapte les communications unifiées aux tablettes. Samsung Galaxy Tab (sous Android) sera la première à en bénéficier.

Polycom va introduire une dimension communication unifiée dans la tablette Samsung Galaxy Tab à travers une application qui sera disponible d’ici la fin de l’année.

Une manière de prendre position sur ce marché en essor alors que son concurrent Cisco commercialise déjà une tablette professionnelle (Cius, AV).

En fait, il s’agit d’une application Polycom basée sur le standard vidéo H.264 SVC (Scalable Video Coding) susceptible de répondre aux besoins des particuliers et des entreprises.

Selon Joe Burton, directeur des technologies et de la stratégie de Polycom (Chief Technology and Strategy Officer), la tablette Galaxy Tab de Samsung est la première à bénéficier de cette application mais d’autres appareils sous Android disposeront également de cette application de communication vidéo.

Polycom prévoit aussi une extension sur les smartphones sous des OS comme Windows Phone 7 de Microsoft ou iOS sur l’iPhone d’Apple.

Le spécialiste des solutions de vidéo conférence veut montrer sa capacité à pousser des solutions sur le marché avec un certain degré d’ouverture et à s’adapter à ce “monde hétérgène” comme le décrit Joe Burton.

Les entreprises ont déjà fortement investi dans leurs infrastructures de communication, considère-t-il. Elles préfèrent des solutions qui s’ancrent dans l’existant.

Qu’elles soient estampillées Polycom ou un autre fournisseur, considère Joe Burton. L’important, c’est l’interopérabilité.

“Pour Polycom, il est primordial d’avoir des solutions qui supportent des standards comme H.264 et H.323 pour les communications audiovisuelles.”

En mai dernier, Polycom s’est joint l’UCIF (Unified Communications Interoperability Forum), un club de fournissseur de solutions de communication vidéo qui prône l’interopérabilité et dans lequel on retrouve Microsoft, HP et Juniper Networks.

Cette initiative apparaît comme une réponse à Cisco qui avait dévoilé cinq mois auparavant TIP (acronyme de Telepresence Interoperability Protocol).

L’initiative est censée favoriser l’interopérabilité entre les services de téléconférence et les systèmes de communication vidéo. Mais cette volonté d’ouverture laisse les dirigeants de Polycom perplexes.

Afin de favoriser son adoption sur les segments de marché (grand public, PME, grandes entreprises), Polycom compte promouvoir l’exploitation gratuite du standard H.264 SVC dans son réseau de partenaires comprenant  Avaya, HP et Microsoft.

Joe Burton considère que le standard H.264 a aussi un rôle à jouer dans les divertissements numériques de salon (télévision connectée et consoles de jeux).

Polycom assure qu’il ne ferme pas pour autant la porte à d’autres protocoles comme TIP et Jingle.

En approfondissant le segment professionnel, Polycom va étendre son partenariat avec BroadSoft afin de proposer aux fournisseurs de services IT une offre alliant communication unifiée, vidéo et cloud (BroadCloud).

Le premier apporte sa plate-forme de téléprésence HDX et les téléphones de sa gamme business (VVX 1500). Le second gère la dimension téléprésence et la téléphonie voix haute définition en mode cloud.

Polycom et BroadSoft sont déjà partenaires dans les systèmes hébergés de téléphonie mais, cette fois-ci, l’accent est mis sur le potentiel vidéo.

Selon le cabinet d’études Wainhouse Research, les communications unifiées en mode cloud  représenteront un marché de 6 milliards de dollars à l’horizon 2014.

Adaptation libre en français d’un article eWeek.co.uk  : Samsung Galaxy Tab To Get Polycom Video Chat App (09/11/10)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur