Popcorn Time : une guerre des développeurs fait rage sur le Web

Régulations
popcorn-time-app-android

Une copie du service Popcorn Time est désormais disponible sur Android. Appelée Time4Android, elle pourrait être dangereuse pour les utilisateurs. L’équipe officielle appelle à la prudence.

Popcorn Time, le service de streaming vidéo aussi appelé “Netflix des pirates”, ne semble pas vouloir disparaître de la Toile et se lance désormais à la conquête de nos terminaux mobiles. Moins de deux mois après l’abandon de Popcorn Time par l’équipe argentine à l’origine du projet, le voilà de retour sur le Play Store de Google et prêt à être installé sur n’importe quel smartphone ou tablette Android.

[Édition du 10/05/2014] L’application Android Popcorn Time a été retirée du Play Store par Google. La firme de Mountain View ne souhaite pas être associée à des solutions pointées du doigts pour piratage.

Cependant, le client mis en ligne n’est pas celui d’origine. Il s’agit d’un service clone développé par une équipe indépendante et ayant appelé son dérivé “Time4Popcorn”. Le code source original de Popcorn Time ayant toujours été open source, il est aisé pour des tiers de procéder à une copie du service. Ces derniers ont d’ailleurs malignement été jusqu’à copier le site Internet officiel du service d’origine (le site copie).

Popcorn Time est devenu l’enjeu de rivalités entres développeurs

D’après une source appartenant à l’équipe ayant hérité des droits du projet original, le “Netflix des pirates” est en quelque sorte devenu l’enjeu d’une guerre entre développeurs qui se réclament tous plus légitimes que les autres dans la supervision de Popcorn Time. Sur un site au nom évocateur de “popcorntimewar.com“, l’équipe officielle met en garde les internautes contre les nombreuses copies qui pourraient apparaître sur la Toile.

On y apprend ainsi que les développeurs de la société YTS (détenant la plateforme d’échange de fichiers Torrent YIFY sur laquelle repose le service Popcorn Time), qui devaient initialement reprendre le projet aux créateurs argentins, se sont rétractés peu de temps après cette annonce. Les droits du projet sont ensuite passés de main en main avant que le service Popcorn Time n’échoie à une communauté de 20 développeurs indépendants.

La version Time4Popcorn pourrait exposer l’utilisateur à des risques

Qui plus est, des internautes expriment sur Reddit leur suspicion quant à la sécurisation du service clone Time4Popcorn. L’application Android et les divers clients pour ordinateurs emploieraient ainsi un serveur centralisé. Celui-ci serait très vulnérable à l’utilisation de backdoors, l’insertion de malware par injection de codes, ou diverses autres attaques malveillantes visant à interrompre le service et pouvant nuire à ses utilisateurs.

De leur côté, les ayants droit, qui ont longuement pointé du doigt des dommages importants pour l’industrie du cinéma causés par Popcorn Time, vont devoir endurer l’émergence de nouveaux services clones comme Time4Popcorn.

Le service agit comme un intermédiaire entre l’utilisateur final et différents services (comme YIFY-Torrent) régulièrement utilisés pour la distribution de contenus piratés et copiés. Il parvient ainsi à rester licite, car il n’est ni responsable des fichiers mis en ligne sur les plateformes de fichiers torrent, ni du comportement des internautes.

popcorn-time-copie
Les copies de Popcorn Time peuvent potentiellement être nombreuses, mais avec son application mobile, Time4Popcorn est celle qui fait le plus parler d’elle.
Screenshot et montage : Thibault Deschamps pour ITespresso.fr

Quiz : Connaissez-vous les grands groupes français du Web ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur