popSLATE : une coque pour transformer votre iPhone en YotaPhone

MobilitéSmartphones
yotaphone-2-e-ink

Il semble bien que le YotaPhone ait donné des idées. En témoigne la coque popSLATE, qui ajoute un écran e-paper au dos d’un iPhone.

Début décembre 2014, la société russe Yota Devices dévoilait le YotaPhone 2.

Il s’agit d’un smartphone avec écran principal à technologie AMOLED et un second au dos à technologie EPD (Electronic Paper Display). Cet écran en 16 niveaux de gris prend le relais de l’écran principal pour certaines tâches, accroissant ainsi l’autonomie du terminal. Il a aussi l’avantage de rester parfaitement lisible en pleine luminosité, comme le sont les liseuses à écran E-Ink.

Il semble que l’idée ait fait des émules : popSLATE, une start-up californienne, a décidé de développer une coque permettant littéralement de transformer un iPhone en YotaPhone. En substance, la coque popSLATE ajoute également un second écran au dos d’un iPhone 5, 5S ou 6. Elle protège par ailleurs le terminal iOS comme toute bonne coque qui se respecte.

Mais avec son écran de 4 pouces à technologie e-paper, elle ajoute des fonctionnalités et des usages à l’iPhone qui en est équipé. Peu énergivore, elle dispose de sa propre batterie, qui se recharge via son port microUSB et lui confère une autonomie d’une semaine.

La coque popSLATE se connecte en Bluetooth à l’iPhone et fonctionne de concert avec une application compagnon développée pour l’occasion. L’écran n’étant pas tactile (contrairement à celui du YotaPhone), les interactions se font via l’application.

Dès lors, on peut afficher des cartes d’embarquement, des listes de tâches, un calendrier ou encore des cartes, le tout sans avoir à utiliser l’écran principal après que l’application a été lancée depuis ce dernier. L’écran peut aussi tout simplement servir à personnaliser le dos de son iPhone avec une image fixe. Cet usage détourné sur un second écran permet de prolonger l’autonomie de l’iPhone au final.

popSLATE_iPhone_a

La coque est disponible au tarif de 129 dollars, auxquels il faudra ajouter les frais de port (pour une livraison depuis les Etats-Unis).

De plus en plus de constructeurs d’accessoires et de périphériques tentent d’apporter des usages ou des fonctionnalités à des smartphones du marché. A titre d’exemple, pour les iPhone dotés d’un port Lightning, on peut ajouter le support de la recharge sans fil Qi via un simple accessoire tout en finesse qui se connecte au port Lightning et se glisse entre le terminal et sa coque.

Mais, l’idée d’un écran e-paper au dos du smartphone pourrait aussi donner des idées à des grands constructeurs de smartphones tels que LG, Samsung ou même Apple.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur