‘Portable à 100 dollars’ : la phase d’assemblage industriel débute en automne

Mobilité

La chaîne de production du premier modèle de portable XO du projet OLPC,
destiné aux écoliers dans les pays défavorisés, s’organise.

Le projet One Laptop per Child (OLPC) (plus connu en France sous le nom du “portable à 100 dollars” destiné aux écoliers des pays défavorisés) a dévoilé la version bêta finale de son modèle XO. La fondation en charge du projet éducatif a autorisé le lancement en production de masse qui devrait débuter en octobre prochain. Elle va se concentrer sur le lancement du modèle XO Beta-4.

Les chaînes d’approvisionnement de quelque 800 pièces vont s’enclencher afin que les divers éléments du portable rejoignent les chaînes d’assemblage à l’automne.

Le projet OLPC espère fournir aux enfants un accès aux connaissances et aux formes modernes d’enseignement quel que soit le pays dans lequel ils se trouvent.

“Le coût de l’introduction d’ordinateurs portables dans les pays en développement alimente les débats dans les cercles technologiques”, a déclaré Walter Bender, président de la division logiciel et contenu de l’OLPC. “Mais la question du coût ne devrait pas être au coeur du débat. Un ordinateur conçu pour les environnements de bureau dans les pays occidentaux ne résisterait pas aux conditions environnementales que l’on trouve habituellement en Afrique, en Asie et en Amérique du sud, et les enfants scolarisés ont des besoins différents.”

Les ordinateurs portables XO Bêta 4 sont conçus pour résister aux différentes conditions environnementales souvent extrêmes des pays en développement.

L’ordinateur est capable de fonctionner dans des zones non couvertes par le réseau électrique et peut être alimenté par de nombreuses sources alternatives, notamment un cordon et un panneau solaire.

Lorsqu’il est utilisé comme livre électronique, il consomme moins d’un watt d’énergie et il présente par ailleurs une autonomie de batterie de plus de 12 heures à chaque ré-alimentation.

La dernière version est le fruit d’un effort collaboratif entre l’OLPC, AMD, Brightstar, BT, Citigroup, Chi Mei Corporation, eBay, Google, Intel, Marvell, News Corporation, Nortel, Quanta Computer, Red Hat, SES Astra, Underwriters Laboratories et la communauté open
source mondiale.

Parmi les améliorations techniques, citons un processeur AMD Geode LX à la fois plus rapide et plus économique et une capacité de mémoire SDRam et Nand Flash multipliée par deux.

Les machines XO Bêta 4 embarquent un clavier et un pavé tactile améliorés, présentent de nombreuses améliorations électriques et mécaniques et affichent sur leur dos un logo XO brillant de couleur.

“Depuis le débuts du portable XO il y a plus de deux ans, AMD s’est engagé à soutenir la réussite du programme OLPC”, a rappelé Gustavo Arenas, vice-président des marchés à forte croissance et des innovations chez AMD.

Les ordinateurs portables seront soumis à une dernière phase de test par les développeurs, les experts matériels, les volontaires techniques de l’OLPC ainsi que par certaines écoles pilotes qui utilisent déjà les machines.

La version finale comprendra des filtres Web intégrés, en réponse à l’affaire déclenchée par Reuters concernant le contenu pornographique découvert sur certains portables OLPC pilotes au Nigéria.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 23 juillet 2007


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur