Portails : News Corp prêt à soutenir Microsoft, Yahoo creuse la piste AOL-Google

Mobilité

Dans un contexte d’OPA de Microsoft sur Yahoo, les scénarios de partenariats stratégiques se multiplient.

Environnement tumultueux. C’est certainement le qualificatif le plus approprié pour décrire le monde des portails Internet aux Etats-Unis. Alors que Microsoft et Yahoo ne parviennent pas à s’entendre sur un rapprochement, les scénarios alternatifs se multiplient.

Selon le Wall Street Journal, Yahoo serait tenté de se rapprocher d’AOL et de Google (qui dispose d’une part minoritaire dans AOL) pour se mettre à l’abri de l’appétit de Microsoft. Un schéma déjà esquissé au début de l’OPA initié par Microsoft fin janvier.

Mais, il y a encore plus surprenant : toujours selon le quotidien économique de référence, Microsoft serait tenté de son côté de s’appuyer sur News Corp, propriété du magnat australo-américain Ruppert Murdoch (qui possède notamment MySpace.com), en lançant une offre conjointe sur Yahoo. Ce qui permettrait de lever les dernières vélléités de résistance de la part de la direction de Jerry Yang.

Mais, au regard du brassage d’idée, il est difficile de savoir comment le marché des portails Internet – avec les dimensions connexes de forte audience Internet et de parts de marché publicitaires – va se recomposer au bout du compte.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur