PostAccess : La Poste verrouille l’entrée de la maison connectée de demain

AccessoiresComposantsMobilitéSmartphones
postaccess

La Poste teste dans le sud de la France une serrure connectée, PostAccess, permettant de verrouiller et déverrouiller à distance, via un smartphone, la porte d’entrée de son logement ou de son bureau.

Dans la continuité de sa politique d’innovation numérique, le groupe La Poste teste actuellement auprès de ses usagers un nouvel objet : PostAccess, un verrou connecté, permettant de verrouiller et déverrouiller sa porte d’entrée avec son smartphone, co-développé avec la start-up Openways.

Le dispositif s’installe sur la porte d’entrée, sans changement de serrure, sans câblage ou perçage.

Via le Bluetooth et le téléchargement d’une application mobile dédiée, les utilisateurs peuvent ainsi ouvrir et fermer leur porte et même la déverrouillez la serrure à distance ou alors confier à un proche une clé électronique temporaire (badge ou bracelet sans contact par NFC) leur permettant d’accéder au logement ou eu bureau ainsi protégé.

A noter qu’une alarme est intégrée au verrou intelligent et que des notifications par SMS sont envoyées en cas de suspicion d’effraction.

La Poste n’oublie pas de mentionner que les flux de données sont sécurisés par des algorithmes de cryptage de type AES256.

Certains bureaux de poste du Var et des Alpes-Maritimes proposent cette serrure connectée PostAccess, pour un  prix allant de 99 euros à 149 euros selon les options choisies, couplé à un forfait de 5,99 euros à 9,99 euros par mois selon le niveau de service associé.

En cas de succès, sa commercialisation pourrait être étendue au reste de la France d’ici cet été.


 

Crédit image : Mr Yotsaran – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur