La Poste suisse généralise le timbre-SMS

Marketing
timbre-sms-poste-suisse

A partir de début septembre, La Poste proposera aux Suisses de commander des simili-timbres par SMS, avec la participation de tous les opérateurs mobiles.

En Suisse, La Poste compte vulgariser un service de commande d’un timbre postal dématérialisé en envoyant un SMS via son téléphone.

Le concept est simple pour le client : envoyer le mot “timbre” à un numéro spécial et un code est renvoyé sur le téléphone. Valable dix jours, il suffit de le noter à l’emplacement traditionnellement réservé au timbre classique sur l’enveloppe. Un code ne sert qu’à un envoi de courrier classique.

Prix du timbre-SMS : 1 franc suisse (prix normal du timbre papier), plus 20 centimes par SMS, TVA incluse, quel que soit le type d’abonnement mobile. Le prélèvement s’effectuera directement sur la facture de téléphonie mobile de l’acquéreur.

“Lors de l’essai pilote effectué pendant un an, ce produit a suscité un vif intérêt de la part de la clientèle mobile: plus de 100 000 lettres ont été affranchies avec un Timbre-poste SMS”, précise La Poste suisse dans sa communication. Même s’il a fallu régler quelques problèmes de sécurité pendant la période-test menée avec deux opérateurs mobiles.

Le service timbre-SMS sera généralisé à partir du 1er septembre à tous les opérateurs de téléphonie mobile du pays. Sachant qu’un dispositif similaire est disponible à travers l’application de La Poste suisse pour les détenteurs de smarpthones.

En France, La Poste “étudie la possibilité” de lancer un service mobile similaire, selon Le Figaro. En l’état actuel de l’exploitation sur Internet, La Poste exploite une boutique Web du timbre avec possibilité de créer des exemplaires personnalisés (MonTimbraMoi). Avec MonTimbrenLigne, il est possible de créer d’imprimer des timbres depuis votre ordinateur sur le support de votre choix. Il est également possible d’affranchir en ligne en Colissimo et en envoi express Chronopost.

Quiz : Connaissez-vous les banques d’images sur Internet ?

(Crédit photo : La Poste suisse)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur