Pour IBM, l’intelligence artificielle n’est pas une menace

Business intelligenceData-stockage
IBM

Pour Rob High, responsable des solutions Watson d’IBM, les machines dotées d’intelligence artificielle ne seront pas capables de se montrer supérieures aux êtres humains. Une vision qui diffère de celle de Stephen Hawking.

Alarmiste, le célèbre scientifique Stephen Hawking dénonce, depuis plusieurs années, les potentiels dangers que recèle le développement de l’intelligence artificielle. Les êtres humains pourraient-ils passer un jour sous le joug des machines ?

« On peut imaginer que cette technologie soit capable de déjouer les marchés financiers, de dépasser les scientifiques humains, de manipuler les dirigeants et développer des armes qu’on ne puisse pas comprendre. L’incidence à court terme de l’intelligence artificielle dépend de celui qui la contrôle, mais, à long terme, cela dépend de la possibilité concrète de la contrôler », a récemment averti le physicien britannique.

Toutefois, tous les professionnels de l’IT ne partage pas forcément ces sombres prévisions. C’est le cas de Rob High, vice-président et CTO en charge des solutions Watson d’IBM.

A nos confrères de TechWeekEurope, ce spécialiste de l’intelligence artificielle auprès de Big Blue.

« Penser que des machines dotées d’une certaine intelligence artificielle puissent prendre le pas sur les humains, c’est sous-estimer la richesse et la complexité de l’être humain. Nous sommes non seulement capables d’établir des stratégies de raisonnement très sophistiquées, mais nous mettons souvent à profit notre subconscient pour élaborer ces stratégies. Cela nous prendra des centaines d’années pour réussir à recréer ces systèmes de pensée », estime Rob High.

Pour ce responsable d’IBM, les ordinateurs dotés d’intelligence artificielle sont avant tout conçus pour aider les êtres humains et ne sont qu’une extension de nos pensées cognitives. Ils sont destinés à nous assister, et non pas à nous remplacer.

 

Crédit image : Christian Lagerek – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur