Pour Steve Ballmer, Windows Vista est invulnérable

Cloud

Le dirigeant de Microsoft a vanté la sécurité du système d’exploitation, tout en prévenant que les pirates adapteront leurs stratégies d’attaques.

Windows Vista disposera d’un niveau de sécurité qui pourrait mettre fin aux attaques traditionnelles de virus et de vers, a déclaré le dirigeant de Microsoft, Steve Ballmer, lors d’un discours public au Churchill Club et au Commonwealth Club dans la Silicon Valley, le 11 mai dernier. “Même si quelques erreurs humaines subsisteront, nous aurons alors éliminé les vecteurs d’attaques connus et utilisés contre nous actuellement”, a précisé le dirigeant.

Pour lui, la sécurité du futur système d’exploitation sera, avec les nouvelles fonctions graphiques et de recherche, l’une des principales raisons pour lesquelles les utilisateurs devraient procéder à la mise à niveau. Windows étant l’une des principales cibles des attaques, Microsoft a pu collecter d’énormes quantités de données sur la manière de procéder des hackers, a souligné Steve Ballmer.

Un ensemble d’applications de sécurité

Windows Vista proposera un grand nombre d’améliorations de la sécurité. Les utilisateurs pourront travailler dans un mode standard par défaut, alors que la plupart des comptes disposent actuellement de droits d’administration.

De plus, le système d’exploitation sera accompagné de l’application Windows Defender AntiSpyware. Le pare-feu de Vista sera en mesure d’effectuer un filtrage bidirectionnel, bien que sa configuration par défaut ne filtrera que le trafic entrant. Le futur Internet Explorer 7 inclura également des fonctionnalités de sécurité améliorées, notamment la possibilité d’alerter les utilisateurs lorsqu’ils visiteront un site Web de phishing connu.

Cependant, tout en présentant le système d’exploitation comme “à l’épreuve des balles”, Steve Ballmer prévient que les criminels trouveront d’autres moyens de s’attaquer aux ordinateurs. “La prochaine génération de vecteurs d’attaques sera probablement plus insidieuse : au lieu de simplement perturber les utilisateurs, elle tentera de voler votre argent ou vos informations confidentielles”, a déclaré le dirigeant de Microsoft. “Le combat se situera plus au niveau des logiciels malveillants et du phishing que des virus à l’ancienne.”

(Traduction d’un article de VNUnet.com en date du 12 mai 2006)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur