Poursuite de la consolidation sur le marché des ERP

Mobilité

Suite à la reprise de Scala Business Solutions par l’entreprise américaine Epicor Software, la consolidation se poursuit sur le marché des ERP. Le nombre de fournisseurs de progiciels de gestion d’entreprise se réduit toujours davantage.

Epicor a mis sur la table 87 millions de dollars en espèces et en actions pour racheter l’entreprise néerlandaise Scala. Avec leurs solutions logicielles respectives, tant Epicor que Scala s’adressent avant tout au marché des entreprises de taille moyenne. Le rachat devrait avoir reçu toutes les autorisations nécessaires pour le printemps prochain et pourra donc ensuite être entériné. La nouvelle société comptera 20 000 clients et affichera un chiffre d’affaires de 250 millions de dollars par an.

S’implanter en Europe

Epicor n’est pas tellement connue en Europe, mais aux Etats-Unis, elle concurrence Microsoft et des entreprises comme Lawson Software. En rachetant Scala, la société désire s’ancrer davantage sur le sol européen. Tel était aussi le motif de Microsoft lorsque l’éditeur a racheté l’entreprise danoise Navision (voir édition du 7 mai 2002). Précédemment, Microsoft avait également racheté Great Plains Software, un producteur américain de logiciels ERP pour le marché intermédiaire.

Depuis le début de l’année, une consolidation est en cours sur le marché des ERP, avec les entreprises de taille moyenne comme principal objectif. C’est ainsi que SSA Global Technologies a déjà repris Baan (voir édition du 4 juin 2003) et que Peoplesoft a absorbé JD Edwards (voir édition du 1er septembre 2003). L’offre de reprise hostile d’Oracle à l’encontre de Peoplesoft est par ailleurs toujours d’actualité, Oracle n’a donc toujours pas abandonné l’espoir d’engloutir définitivement son concurrent (voir édition du 13 novembre 2003).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur