PowerMac : La théorie du G4 1/2…

Mobilité

Trois semaines avant MacWorld, les discussions vont bon train sur les forums de rumeurs, où les nouvelles invérifiables et les liens douteux côtoient quelques remarques pertinentes. Constat similaire : il faut qu’il y ait un G5. Et les théories de fuser sur la raison de cette obligation. Mais la vérité est sans doute ailleurs : Apple pourrait bien faire transiter son monde du G4 au G5, par un G4 1/2 !

Le G5 ! Vous en rêviez ? Personne ne l’aurait (pour l’instant) fait ! Le marasme dans lequel se traîne actuellement Motorola y serait pour quelque chose. Les rumeurs n’ont pourtant pas manqué : à commencer par The Register en novembre dernier (voir édition du 6 novembre 2001). Accompagnée d’une propagande officielle (et non moins pertinente) sur le “mythe du MHz”, l’information a bouleversé le Landerneau des adorateurs du Mac. Et pour de bonnes raisons : nombre des professionnels travaillant sur la plate-forme attendent un sursaut côté processeur. Pour eux, le G5 est devenu un sacré Graal ! Peu de gens en ont entendu parlé de la part des représentants d’Apple. Greg Joswiak, l’un des managers de la firme a même précisé que le G4 avait encore un bel avenir. Mais des informations filtrent quand même, comme aux Demo Days d’Apple France. Là, on aurait entendu dire que le G5 n’apparaîtrait pas avant la fin 2003, qu’il existerait bien pourtant, et fonctionnerait de manière fiable. Sa fabrication serait problématique pour le moment et pourrait être réalisée à Grenoble, sur le site de Crolles 2 où Motorola a décidé de travailler avec STMicroelectronics et Philips. D’autres rumeurs tendent à confirmer que le G5 n’est pas encore prêt à être dévoilé à New York, tandis que le site français Applefr, dont certaines rumeurs se sont vérifiées, table sur une présentation des premiers vrais G5, tournant entre 1,2 et 1,4 Ghz en janvier 2003.Le problème, c’est que pendant ce temps, la gamme des PowerMac d’Apple piétine. Une des solutions qui se murmurent serait une évolution légère du G4. On parle quand même d’un processeur à 0,13 micron. Mais la Pomme se focaliserait surtout sur des cartes mères (tournant à 266 Mhz ?) peut-être dynamisées par Hypertransport, tandis que les systèmes seraient dotés de mémoires caches mieux équilibrées, à l’instar de ce que la firme propose sur l’Xserve. Enchâssées dans un nouveau boîtier au design proche de celui du serveur 1U (voir édition du 15 mai 2002). Les nouvelles machines seraient dotées de mémoire DDR-SDRAM et de disques durs Ultra-ATA/133. La Pomme les aurait également doté de connecteurs USB 2, Firewire 2 et de Bluetooth. Pour les éventuels PowerMac donc, pas un vrai G5, mais pas un vrai G4 non plus : l’abandon du boîtier actuel serait en partie destinée à faire prendre patience aux utilisateurs. Autant dire un G4 et 1/2 ! “Nous réclamons un G5 !” La rumeur semble laisser pantois les hôtes de certains forums américains. D’autant plus que bon nombre d’informations, invérifiées, viennent de France. Et l’idée que le processeur tant attendu ne serait disponible qu’en 2003 en fait monter plus d’un au créneau. D’ici peu on pourrait même voir fleurir la première manifestation de l’Internet, tellement certains commentaires frôlent le syndicalisme : “nous réclamons un G5” hurle un utilisateur de forum. Un autre semble se prendre la tête dans les mains : “il faut qu’ils aient un G5. J’ai conseillé à mon patron de reporter ses achats de nouvelles machines en attendant MacWorld”. Derrière ces lamentations, se cache une réalité sous-jacente : bien que le G4 soit un excellent processeur, le fait qu’il n’ait pas tenu la comparaison, en termes de fréquence, avec la concurrence, l’a plus ou moins décrédibilisé. Du coup, le G5 semble attendu comme le Sauveur. A tel point que certains utilisateurs tremblent à l’idée qu’il ne soit pas présenté à MacWorld et y voient l’annonce de la fin d’Apple. Encore une fois ! Sans doute pas si le “G4 1/2” permet de tenir jusqu’à l’introduction de la prochaine génération. En attendant la Pomme pourrait toujours appeler le nouveau PowerMac, G5 !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur